Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe
Articles récents

Tant que …

1 Juin 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Tant que la rose s’ouvrira À la rosée du matin Que son parfum embaumera L’air frais régnant sur le jardin Je t’aimerai Tant que les oiseaux chanteront Leur bonheur du soleil levant Unis dans le diapason D’on concert ô combien charmant Je t’aimerai Tant...

Lire la suite

Statistiques des visites du blogue en mai 2019

1 Juin 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Malgré la campagne électorale qui a mobilisé nombre d'utilisateurs sur Internet, 609 visiteurs uniques ont lu 1093 poèmes s, pratiquement 2 poèmes par consultation prouve un certain intérêt pour mes écrits qu'ils en soient remerciés !

Lire la suite

L'ennemie de la liberté

25 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay

Elle se cache souvent Dans les bons sentiments Affichés en société Pour ne pas la déranger Elle utilise parfois Le triste arsenal des lois Pour faire taire l’insoumis Pour supprimer ce qu’il dit Mais c’est la réprobation Dont elle use avec passion Oser...

Lire la suite

L’horizon

19 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Regarde l’horizon À portée de la main Et pourtant si lointain Des murs de ta prison Tu tends les bras vers lui Dans le rêve insensé De pouvoir le toucher Sa beauté te séduit Pourquoi le désirer Il n’est que chimère Mirage du désert Désir de liberté Penser...

Lire la suite

La petite vieille

17 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Dans la cohue du samedi D’un banal supermarché Petite vieille aux cheveux gris Elle cheminait les yeux baissés Dos voûté le pas hésitant Elle passait tous les rayons Indifférente à tous les gens Qui la bousculaient sans façon Elle éveilla mon attention...

Lire la suite

Le vide sentimental

16 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Je sens la mélancolie M’envahir le cœur Elle devient triste ma vie J’ai l’âme en langueur Noyé dans ma solitude Je me sens brisé Plongé dans la certitude De ne plus aimer Si je survis au jour le jour C’est presqu’à regret Je ne puis vivre sans l’amour...

Lire la suite

La mort d’un être cher

13 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Surtout ne pas pleurer Il faut te montrer fort Mais comment résister Lorsque frappe la mort Tu retiens tes sanglots Mais tes yeux sont noyés Il part toujours trop tôt Ce proche tant aimé Et tu restes debout Pour ne pas t’effondrer Muet devant ce trou...

Lire la suite

Le tilleul miraculeux

13 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

C’est sous le tilleul en fleurs T’en souvient-il mon amour Que nous eûmes le bonheur De nos rencontrer un jour La place était déserte Au clocher sonnait midi Et ta blouse entr’ouverte Évoquait le paradis J’ouvris la conversation Par un vague compliment...

Lire la suite

libre comme l'oiseau

8 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay

Lire la suite

La fin du poète

8 Mai 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Le poète est bien las Et son regard s’éteint Le ciel perd son éclat Lorsque vient le matin Et le jour devient nuit Comme pour l’endormir Dans le creux d’un ennui Où se meurt le désir Dans la brume des ans Ses rêves ont disparu Ses mots sont hésitants...

Lire la suite