Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe
Articles récents

Une nuit sans sommeil

7 Novembre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Elle est à nouveau là cette nuit sans sommeil Qui épuise l’esprit et le tient en éveil Si l’on maudit la nuit qui semble éternité On attend l’aurore et sa pâle clarté Il est désespérant de vouloir s’endormir Et de passer son temps à voir l’heure s’enfuir...

Lire la suite

Statistiques de fréquentation du blogue au mois d"octobre 2019

1 Novembre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Un mois d'octobre très satisfaisant quant à sa fréquetation malgré le blocage et la censure de Face Book la première moitié du mois. J'ai toujours des lecteurs fidèlee. Le poème qui se classe premier pour ce mois appelle une anecdote amusante qui témoigne...

Lire la suite

Le renoncement

1 Novembre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Partir au fil de l’eau Dans le soleil levant Comme un noyé flottant Vers l’horizon nouveau Au gré de son courant Se laisser emporter Vers cette immensité Du funeste océan Surtout ne plus penser Surtout ne pas pleurer Et accepter son sort Rejoindre le...

Lire la suite

L’enfance trop courte

31 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

L’enfant est innocent Pourquoi le pervertir Il aura tout le temps D’un jour savoir mentir IL sait s’émerveiller Il ouvre grand les yeux À la simple beauté D’un jardin merveilleux Il vit dans la candeur D'un monde sans péché Il ignore la peur Rien ne le...

Lire la suite

Le cimetière abandonné

28 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

À écouter pleurer le vent Dans ce cimetière oublié C’est le désespoir des mourants Qu’entend le passant effrayé Leur nom s’est effacé À la mortelle usure du temps Seul reste un marbre délavé Pour se rappeler aux vivants Des croix en bois vermoulu Côtoie...

Lire la suite

L’optimisme de raison

27 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il est des jours il est des nuits Chargés de douleur et d’ennui Au point de vous serrer le cœur Et vous plonger dans le malheur Il est des nuits il est des jours Emplis de bonheur et d’amour Quand votre cœur est inondé Du monde et de sa beauté Car la...

Lire la suite

2019 - Huit ans de regrets

26 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Je suis heureux. Grâce à mon excellente et adorable amie Anne-Véronique Rennotte, la tombe de ma femme est parée pour la Toussaint. Je ne puis que lui en être reconnaissant. Regarder la photo compense le fait que je ne sois plus à même de m'y rendre physiquement....

Lire la suite

Et si je vous prenais la main

25 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Et si je vous prenais la main Pour dire que je vous aime Que j’adore votre air mutin Quand je vous dis mes poèmes Mais je n’ose vous la saisir De peur de vous effaroucher J’ai le cœur empli de désirs Et je ne peux les exprimer Je crains que ce ne soit...

Lire la suite

Interrogation métaphysique

24 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Si la vie n’était qu’un rêve Qui semble la réalité Une vie bien trop brève Pour avoir vraiment existé Combien dure une existence À la folle échelle du temps Et que devient la conscience Lorsqu’elle sombre dans le néant Ne serions-nous que le jouet D’un...

Lire la suite

Un monde autiste

19 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il faut que se taise le chant des miséreux Ceux qui ont la rue pour unique foyer La plainte de ceux-là qui ont le ventre creux Est insupportable à tous ceux qui sont comblés Ils sèment le trouble dans leur tranquillité Tel un vivant reproche ils gâchent...

Lire la suite