Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe
Articles récents

Chagrin d'amour

29 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

L’homme est accoudé au comptoir De ce petit bistrot miteux Les brumes de l’alcool dans les yeux Et dans l’esprit le désespoir Seulement une heure du matin La nuit est interminable Et la tête sur la table Un ivrogne cuve son vin Et une question tenace...

Lire la suite

IL EST ARRIVÉ MON 13e RECUEIL DE POÈMES ....

27 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Peut-être le plus beau, le plus humain que j'ai publié à ce jour. « Je dis qu’il faut être voyant, se faire voyant. Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie...

Lire la suite

À vivre trop longtemps

16 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

À vivre trop longtemps L’on finit par souffrir Le corps devient branlant Et sent la mort venir Comme un arbre chenu Penche vers le ravin Son vieux tronc vermoulu Je vais vers mon destin Je partage son sort Le dos qui se voûte Et le triste inconfort D’un...

Lire la suite

La fête de quoi 

15 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

C’est la fête du roi C’est la fête de quoi Vous savez bien le roi Dites c’est quoi un roi Mais c’est la majesté Que l’on s’en va fêter Laissez-moi m’étonner Sur cette royauté En bon républicain J’éprouve du dédain À m’incliner sans fin Devant un souverain...

Lire la suite

La mort de l’homme libre

15 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

À ne plus savoir rêver L’homme se meurt lentement Dans un monde sans clarté Où l’amour n’est plus présent L’espoir d’un monde meilleur Depuis longtemps l’a quitté Il a perdu le bonheur De se sentir exister Comment fuir cette prison Où l’esprit est enfermé...

Lire la suite

Je t’ai tant cherchée

12 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

J’aurais aimé te rencontrer N’importe où en cette cité Étrangère à tous ces passants Où je survis le cœur mourant Dans cette foule anonyme La solitude me brime Je ne puis exister sans toi Et je me demande pourquoi Comment puis-je être amoureux D’un visage...

Lire la suite

À l’ombre du 11 novembre

9 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

Ils se dressent fantômes boueux À l’uniforme couvert de sang Reproche terrible et silencieux Adressé à leurs petits enfants Pour leur pays ils ont tout donné Leur corps subissant mille douleurs Au cours de ces assauts répétés Menés contre les envahisseurs...

Lire la suite

Mon nouveau recueil de poème à commander pour les fêtes de fin d'année

7 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

Mon nouveau recueil est à l'impression et vous pouvez déjà le commander chez l'imprimeur. C'est peut-être le dernier qui sera publié. Merci pour l'intérêt que vous manifesterez au poète que je suis ! Pour en savoir plus, cliquez sur ce lien

Lire la suite

Le poète

4 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

Comme le naufragé lance à la mer Une bouteille contenant un message Comportant son cœur serti dans ses vers Le poète s’abandonne à ses pages C’est un cri sincère qu’il lance au monde Ignorant s’il atteindra un lecteur Laissant au hasard et au gré des...

Lire la suite

Statistique des visites du blogue georgesbleuhay.be en octobre 2018

1 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

607 visiteurs uniques qui ont lus 1119 dz mes poèmes. Il semble que la consultation de mon blogue se soit stabilisée. Grande nouvelle, mon treizième recueil de poèmes est en voie d'achèvement et sortira probablement dans le courant du mois de novembre....

Lire la suite