Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Top articles

  • Sa dernière semaine

    15 août 2018 ( #Nouvelle )

    Préface J’ai décidé de confier à ma plume les moments les plus atroces, les plus cruels, les plus destructeurs que j’ai connus dans la vie. Oh, pas sous la forme de poèmes me rappelant la grande tristesse de l‘âme qui m’envahit parfois et que j’ai commencé...

  • « Le Cœur à vau-l’eau » vient de paraître

    02 octobre 2015

    Commandez votre exemplaire en avant-première chez son éditeur Edilivre « Le Cœur à vau-l’eau » tel est le titre du troisième recueil de poèmes de Georges Bleuhay, ancien auteur de nombreux articles sur le marketing qui laisse désormais son cœur s’exprimer...

  • Le sexe des mots

    15 mars 2021 ( #Mouvements d'humeur, #Nouvelle, #article )

    Byzance tomba aux mains des Turcs tout en discutant du sexe des anges. Le français achèvera de se décomposer dans l’illettrisme pendant que nous discuterons du sexe des mots. La querelle actuelle découle de ce fait très simple qu’il n’existe pas en français...

  • Combien de temps encore

    19 février 2017 ( #Poésie, #album )

    Parfois l’envie de m’échapperMe prendDe cette vie d’absurdité À temps L’augmentation de la douleurEst làNe plus vivre dans la peurMon cas Accepter cette évidenceVieillirC’est sentir son existenceFinir Et je me sens désemparéHumainJe crains ce qui va m’arriverDemain...

  • Beaumes de Venise

    20 septembre 2017 ( #Wallonie-France, #Poésie )

    À Jea n-Luc et Corinne, Claude et Marie Jo Qu’il est chaud le soleil de Provence Éclairant la table de l’amitié Les yeux s’attardant sur l’opulence De tous les mets que l’on va partager Ah cette senteur de soupe au pistou Qui embaume l’air que l’on respire...

  • Triste réalité

    29 janvier 2017 ( #p, #Poésie )

    Et si aujourd’hui l’on oubliait le mondeCe monde dégoulinant de haine et de peurPour prodiguer à nos âmes vagabondesQuelques moments de paix d’amour et de bonheur Si tu le veux mon amie nous nous étendronsSur l’herbe comme deux enfants innocents et fousAtteints...

  • Aux Martyrs de Liège

    15 décembre 2011 ( #Poésie, #Nouvelle )

    Le glas résonne dans la Cité Ardente C’est toute une ville qui se lamente Sur ses blessés et ceux qui ont péri. Mon cœur pleure et mon âme aussi. Ce treize décembre deux mille onze Devra s’inscrire dans le bronze, Jour ou l’assassin a frappé Dans un carnage...

  • Un avant goût de ce que contient "Le Coeur Fou"

    28 novembre 2014

    Méditation Je suis seul face au temps qui s’avance Et qui me conduit vers la Camarde, Vers un avenir sans espérance. Ma vie prend une teinte blafarde. Dieu, combien d’années, de mois ou de jours Où je vivrai encore d’espérance Où je goûterai les gestes...

  • Qui est Georges Bleuhay ?

    25 septembre 2014

    C’est sous le pseudonyme de Georges Bleuhay, que René Georges Thirion a décidé de publier son premier recueil de poèmes rédigés au cours de sa vie. Né à Auderghem le 10 avril 1939, son père étant mobilisé à Bruxelles pour cause du conflit qui s’annonçait,...

  • 26 août 1789 - une déclaration oubliée

    26 août 2014

    ~~Art. 1 Tous les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune. Art. 2 Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles...

  • Entretiens imaginaires avec Georges Bleuhay Comme la presse et les critiques littéraires n’accordent...

    17 août 2014

    Entretiens imaginaires avec Georges Bleuhay Comme la presse et les critiques littéraires n’accordent de l’importance qu’aux auteurs reconnus et promotionnés par les grandes maisons d’édition, les entretiens imaginaires permettront un dialogue entre un...

  • Mon premier recueil de poésie vient de paraître

    17 juillet 2014

    C'est sous le pseudonyme de Georges Bleuhay que je l'ai publié car je n'ai pas voulu que les quelques ouvrages vendus le soient à des connaissances par amitié. J'aurai le plaisir de savoir que chaque lecteur qui le découvrira le lira par intérêt et affinité...

  • Taubira en flagrant délit d'abus de pouvoir ?

    16 juillet 2014

    Christiane Taubira, ancien membre du Moguyde, mouvement Guyanais indépendantiste anti-français, affiche un passé de "black" anti-blancs. Ses revendications d'alors reposaient sur des fondements racistes puisque raciaux. Madame Taubira originaire de Cayenne...

  • 14 juillet 2014 -Vive la France – À bas la république

    13 juillet 2014

    J’ai toujours aimé les auteurs du Siècle des Lumières et j’ai un souvenir ému de la Révolution française. Elle était la conséquence logique d’un peuple avide du pain qui manquait et de liberté qui lui était refusée. La merveilleuse Déclaration des Droits...

  • 14 juillet - Vive la France - Vive la Wallonie Française

    10 juillet 2014

    C’est bien de fêter le Quatorze Juillet, Feu d’artifice et flonflons coutumiers. Je me demande si les Français sont prêts À renouer avec l’esprit premier De cette merveilleuse révolution Où tout un peuple a crié Liberté, À bas les tyrans, vive la Nation,...

  • Sérénité

    27 janvier 2017 ( #Poésie )

    Le calme règne autour de moiDans ce petit bois verdoyantAssis sur un fauteuil pliantJ’écoute le merle narquois Son chant se mêle au murmureLéger et apaisant d’un ruCoulant sur de cailloux moussusProposant son onde pure À l’aube au soleil naissantLa biche...

  • Le 22 novembre 2007

    23 novembre 2016 ( #Poésie )

    Un vingt-deux novembre elle a répondu ouiDes larmes dans les yeux la maladie au corpsAprès quarante-deux ans de bonheur accompliNous nous sommes mariés pour conjurer le sort Elle était bien frêle dans son petit tailleurChancelante à mon bras me disant...

  • Quand me reviendras-tu

    16 décembre 2016 ( #Poésie )

    Qu’il fut doux le bonheur de te prendre la mainDans le creux du bosquet où nous étions assisAvec témérité j’avais osé enfinD’un geste instinctif auquel tu as souri Et c’est le cœur battant que je t’ai serréeAvec adoration tendrement dans mes brasTu devenais...

  • La complainte de l’amant

    17 décembre 2016 ( #Poésie )

    De l’aube de tes cris au soir de tes soupirsDe l’éveil de tes sens au sommeil du plaisirJe ne suis que passion brûlant d’un feu d’amourJe n’en dors plus la nuit je n’en vis plus le jour Ce matin encore à nouveau tu viendras Susciter mon désir de t’avoir...

  • Émerveillement

    03 janvier 2017 ( #Poésie )

    Une brume légère flotte au-dessus du pré Qui borde la forêt mystérieuse et sombre Dans l’aube dénudant en cette fin d’été Des fantômes d’arbres surgissant de l’ombre La lumière diffuse du soleil se levant Dévoile peu à peu la beauté sauvage De ce lieu...

  • L’angoisse au cœur

    04 janvier 2017 ( #Poésie )

    Oh me sentir mourir un peu plus tous les jours Et les nuits d’angoisse qui me laissent épuisées Lorsque vient l’aurore lorsque se tait l’amour De cette existence que j’ai tellement aimée Comme à l’habitude la muse te prend la main Et t’envahit l’esprit...

  • Révolte

    05 janvier 2017 ( #Poésie )

    Un orage s’annonce sur le monde Et personne n’a l’air de s’en soucier La terre devient une bauge immonde Où les enfants se font assassiner Très peu respectent leur innocence Insensibles à leurs yeux de détresse Et dans une infernale cadence Sans honte...

  • Le temps d'un poème

    07 janvier 2017 ( #Poésie )

    Tout comme les papillons volent de fleur en fleurMes poèmes amoureux volent de cœur en cœurLa tendre musique qui s’échappe des motsSéduit Colombine et fait pleurer Margot Mes lectrices voient en moi un chevalier servantQui les aime et leur fait le plus...

  • Les bois de Spa

    08 janvier 2017 ( #Poésie )

    Les jolis bois de SpaM’ont bercé l’enfanceJ’y fis mes premiers pasVers l’adolescence Ils étaient merveilleuxÀ mes yeux éblouisJe me prenais pour DieuAu sein du Paradis Comme un bon sauvageonIvre de libertéLa mousse en édredonJ’y dormais en été Le ruisseau...

  • Bel Abri

    11 janvier 2017 ( #Poésie )

    Ô chalet suisse de mon enfanceFrôlé par le méandre d’un ruisseauEt j’en garde encore la souvenanceD’y avoir joué seul les pastoureaux Éperdu d’amour, c’est un riche amantQui pour sa maîtresse le fit érigerMais sa déconfiture intervenantCe nid d’amour...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>