Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

poesie

L’oisillon impatient

29 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

L’oiseau tombé du nid Pépie tristement Il était trop petit Pour voler comme un grand Le ciel était tentant Pour un premier essai Et dans un grand élan Il pensa qu’il pouvait Il connut le bonheur L’espace d’un instant Hélas pour son malheur Il chuta brusquement...

Lire la suite

Le poème et ma muse

26 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Qu’il est lourd à porter Le poids de tous ces ans Que j’ai accumulés Toute ma vie durant Et son bilan fait peur Chaque jour qui passe S'ajoute une douleur Qui laisse une trace Si le corps dépérit L’esprit est toujours là Et voit avec ennui Augmenter les...

Lire la suite

Je n’ai pas su te dire

26 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

J’ai souvent le regret De n’avoir pas montré À quel point je t’aimais En pensant au passé Les mots sont impuissants Pour dire l’émotion Qui rend le cœur battant Et ivre de passion Bien sûr je te parlais Et je t’offrais des fleurs Pour dire mon souhait...

Lire la suite

La quête du rêve

25 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

À quoi bon tant rêverD’un bonheur permanentCar il ne peut durerToute une vie durant Quand il vient de naîtreOn le croit éternelLe temps de connaîtreUne fin au scalpel L’on arrose de pleursLe rêve disparuL’on trouve le malheurEt l’on se sent perdu Comment...

Lire la suite

L’amour du Liégeois

22 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Sur un banc au parc d’Avroy Il a pris sa main en tremblant Ne pouvant cacher son émoi Le Liégeois a le cœur ardent Elle s’appelait Liberté Il en devint amoureux fou Il ne pouvait plus s’en passer Au point d’en devenir jaloux Très orgueilleux de son amour...

Lire la suite

Les processions d’antan

21 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Comme il est loin le temps Celui des processions Que je suivais enfant Le cœur plein d’émotion C’était au mois de mai À Spa dans ses quartiers Je n’oublierai jamais Toute cette piété Les cantiques s’élevaient Vers un ciel enchanté Et des anges suivaient...

Lire la suite

Les quatre saisons de l’amour

19 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

C’est par un beau jour du printemps Qu’heureux ils se sont rencontrés Ils partageaient leurs jeux d’enfants Ils ne pouvaient plus se quitter C’est dans la chaleur de l’été Que leur vint la révélation Leur amour s’était transformé Dans la plus ardente...

Lire la suite

Un jeu cruel

18 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Comme un papillon s’envole En voyant l’ombre d’une main Approcher de la corolle Tu t’écartes de mon chemin Je suis comme un chien égaré Qui cherche l’amour d’un maître Qui accepte de l’adopter Pour voir son bonheur renaître Méchante tu ne veux pas voir...

Lire la suite

Chateaubriand avait raison

17 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Je m’en vais seul sur ma route Qui me conduit vers l’inconnu L’âme et le cœur en déroute Dans ce monde où je suis perdu Pourtant j’étais vraiment confiant Dans l‘avenir qui m’attendait Quand j’étais jeune encore enfant L’innocence me protégeait Le doute...

Lire la suite

L’amour menteur

13 Mai 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il m’arrive souvent de penser qu’un amourQui enflamme le cœur devrait être éternelUn bonheur permanent jusqu’à la fin des joursHélas il fait souffrir car c’est un jeu cruel Quand l’on prend dans les bras sa folle maîtresseL’on ne peut pas croire qu’elle...

Lire la suite