Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

poesie

À la Dame de mes pensées

11 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Juste une petite pensée Que je lâche comme un papillon Et j’espère que son envolée Te rejoindra à la maison Il se posera sur ta main Tel un léger baiser d’amour Symbolisant le doux regain De mon désir de troubadour. Je veux chanter ma gente dame Orgueilleux...

Lire la suite

L’innocence meurtrie

10 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

C’est un petit ruisseau Qui courait dans le pré Où paissait le troupeau D’agneaux que j’ai aimés Les brebis surveillaient Les moindres mouvements Du gamin que j’étais Un fameux garnement Mais j’étais toujours doux Je partageais leurs jeux Sautillant comme...

Lire la suite

Il suffit d’une absence

9 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il y a si longtemps Que j’ai presqu’oublié Le grand bouleversement De t’avoir rencontré Il me semble normal De vivre à tes côtés L’amour semble banal Aux yeux des vieux mariés Il suffit simplement Que tu sois absente Pendant un petit temps Et c’est la...

Lire la suite

Liberté

9 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Du fond de la prison Où l’on t’a enfermée Tu peux hurler ton nom Nous l’avons oublié Liberté Dès le plus jeune âge L’on te dit d’obéir De te montrer sage Et l’on te fait mourir Liberté Professeurs puis patrons T’écrasent sous leur loi Tu es à l’abandon...

Lire la suite

Le dernier hiver

8 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Dans ce bois aux formes squelettiques Tout semble figé par le froid du gel La neige étend son tapis magique Couvrant de blancheur un monde irréel Sous une lune fantomatique Qui colore de sa pâle lueur Et donne au ciel un aspect tragiqueJe chemine silencieux...

Lire la suite

Le premier béguin

7 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

D’un regard assassin Elle me regardait Et marquait son dédain Devant mon air niais C’était la première J’étais ensorcelé Elle était trop fière Et je n’osais parler Pourtant même à douze ans L’on peut être amoureux On peut être un enfant Et voguer dans...

Lire la suite

Ma solitude mène à toi

7 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Ce qu’il y a de bon dans ma solitude C’est de rêver à notre rencontre Celle qui m’apportera la plénitude Impatient je consulte ma montre Dieu que les heures s’écoulent lentement Elles s’étirent et semblent interminables Néanmoins j’apprécie ces longs...

Lire la suite

Une fleur inoubliable

6 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Ce n’était qu’une simple fleur Que l’on cueille au bord d’un fossé Un soir d’été quand la fraîcheur Ranime toute sa beauté Elle n’attirait pas le regard Du promeneur indifférent Elle avait poussé au hasard Là où l’avait conduit le vent Elle était d’un...

Lire la suite

Toi et Toi

6 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Toujours ton image en tête Ou le regret de ton absence Il faut le dire, ma vie s’arrête Tout le temps que tu n’es pas là Oui mon coeur est en carence Il se fait même du cinéma Tes rires ta personnalité ta voix Ont éveillé une exigence Il ne me faut que...

Lire la suite

La beauté du diable

5 Novembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

La source du désir Qui m’envahit l’esprit C’est toute la candeur De l’enfant qui sourit Car tu ne connais pas De l’amour l’émotion Tu as seize ans déjà Et le cœur sans passion Tu souris aux garçons Dans ta folle candeur Ignorant la raison De tous leurs...

Lire la suite