Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Les déçus de la Belgique

21 Juillet 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Un des principaux griefs que j'entends régulièrement chez mes amis rattachistes est qu'il est de mauvaise politique de vouloir convaincre les déçus de la Belgique à choisir la cause du retour à la france car ils ne sont que des électeurs et non des militants au coeur pur et à la foi solide.

J'affirme tout le contraire car l'on n'impose pas par la force un idéal et un amour à toute une population qui a vécu plus 178 ans un régime et un conditionnement historique. Il suffit de consulter un livre d'histoire officielle pour se rendre compte qu'il a été écrit dans l'idée d'une belgique éternelle qui aurait déjà débuté dans la guerre contre les romains, il y a plus de deux mille ans.

"De tous les peuples de la Gaule, les belges sont les plus braves". L'ai-je assez entendu durant ma jeunesse.
Une principauté de Liège ? Connais pas ou à peine. Un Duché du Brabant ? Non plus.
Inutile de vous bassiner toutes les platitudes énoncées par des historiens de paccotille.

Dans un ménage, où l'un des conjoints se rend compte brusquement qu'il est cocu depuis quelques années, faut-il le renvoyer à son malheur sous prétexte que c'est à la découverte de son infortune qu'il a décidé de divorcer ?

Si l'indépendance de la Wallonie ou son retour à la France, ne dépend que de ceux qui sont sincèrement nationalistes, alors je vous l'annonce, oubliez votre idéal. La plupart de nos futurs frères de combat ont cru à un moment comme un autre tout ce qu'on leur a seriné.

Ils se rendent compte maintenant qu'ils ont été roulés et que plus rien ne marchera comme ils l'espéraient.

Est-ce pour autant qu'ils vont brusquement recevoir l'illumination et trouver une foi nouvelle ?

Je suis donc enclin à les accueillir avec leurs doutes et leur incrédulité, avec leur honnêteté aussi.

Nous leur proposons une solution et soyons heureux qu'ils en discutent. Peu importe, qu'ils adhèrent à nos idées parce qu'ils n'aiment pas ou plus les flamands, les politiciens actuels, les taxes abusives qu'ils paient ou encore le laxisme moral existant.

C'est à nous de les prendre par la main et de les conduire avec tact et sans agressivité vers un meilleur destin.

Je leur dirai à tous ceux qui hésitent, s'interrogent, doutent simplement ceci:

N'ayez pas peur !
Le temps venu, la France saura
être protectrice !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

La rédaction de Medium4You 21/07/2008 17:58

Bonjour monsieur Thirion,

En découvrant certains articles sur votre blog, Wallonie-France, l’équipe de rédaction de Medium4You a apprécié leur qualité et leur originalité.

Un article en particulier nous a séduit : celui qui est intitulé « Les déçus de la Belgique ».
Nous aurions ainsi aimé avoir votre autorisation pour le publier sur Medium4You.

Medium4You est un site participatif d’actualité et de créations qui a la particularité d’être bilingue français-néerlandais.

Notre site est un lieu gratuit d’expression d’opinions et de créations, accessible à toutes et tous.

Toute information publiée l’est avec le nom choisi par l’auteur et la référence au site existant s’il y a lieu (ce qui est votre cas).

Nous serions ravis que vous nous donniez l’autorisation de publier l’article en question ; Il figurera ainsi aux côtés des articles de plusieurs autres auteurs de talent qui font régulièrement paraître leurs productions sur Medium4You.

Nous serions également enchantés de pouvoir échanger avec vous, de répondre à vos interrogations et de faire la lumière sur tel ou tel point.
Medium4You est entièrement gratuit et facile d’accès.
Vous pouvez vous inscrire en tant que rédacteur à tout moment si vous le souhaitez: http://www.medium4you.be

Dans l’attente de votre réaction, nous vous assurons de nos sincères sentiments,

L’équipe de rédaction de Medium4You

Claude Thayse 21/07/2008 14:06

Cher Monsieur Thirion, deux choses :

J'approuve vos paroles ansi que celles de Paul Durieux ci-avant. Les seuls que nous ne pourrons pas convaincre rapidement sont les indifférents. Les Belgicains, eux, s'engagent et le font par amour de quelque chose, mais il ne se sont pas encore rendus compte que cet amour n'est pas partagé ou même que l'objet de leur amour n'existe plus.
Ma seule certitude, c'est que quand on s'est déclaré rattachiste, on ne fait plus marche arrière. Nous serons donc de plus en plus nombreux.
Certes, il restera toujours deux types de rattachistes, ceux qui le font par haine de leur condition de Wallon (ou de Belge) et ceux qui le font par amour de leur Peuple. Je l'ai dit un jour dans mon discours de fin de mandat à la présidence d'un parti qui comporte les deux types de rattachistes, on ne peut pas vouloir être ou se dire Français et ne pas aimer la Wallonie et les Wallons.


Ensuite, toutes mes félicitations pour votre initiative. Je plaide depuis longtemps (et souvent en vain, beaucoup de nos amis n'osent pas encore prendre leur indépendance par rapport à l'un ou l'autre "gourou") pour la multiplication des sites Internet et des blogs qui défendent notre point de vue. Ce sont des outils essentiels de notre combat. Peu importe les critiques que vous recevrez éventuellement, ce qui compte, c'est de diffuser le plus largement possible nos idées.

Bon courage !

René G. Thirion 31/07/2008 14:06


Cher Monsieur Thayse,

Je vous remercie pour vos encouragements et il ne vont droit au coeur.
Je vous connais un peu mieux par votre blogue, toujours au fait de l'actualité et mettent la remarque là où il faut la mettre.

Je pense que vous avez dû être candidat pour le RWF et j'espère qu'aux prochaines élections, vous serez encore de la partie.

Contrairement à ce que disent certains, il n'est pas sûr que nous n'ayons pas le soutien des décus de la Belgique mais aussi des politiques wallons que se montrent de plus en plu intéressés par
leur statut et par le soutien à leurs petits camarades de parti.

Le RWF, en Wallonie pourrait devenir un vote de rejet plutôt que d'adhésion pour beaucoup mais quelle importance si la victoire est au bout du chemin.

Une chose est certaine, je suis profondémment convaincu que nos représentants élus feront du bon travail car le but final est encore lointain et il faudra ferrailler dur pour l'atteindre !


Raymond CHARLES 21/07/2008 13:27

Merci René. Ma sensibilité rattachiste ou réunioniste (pour ne fâcher personne) correspond exactement à la tienne. Si je suis devenu réunioniste, c'est avant tout parceque je suis déçu par la Belgique actuelle et aussi par rejet des Flamands qui confondent un peu trop droite extrême et nationalisme. Il ne sont pas nos amis, mais nos adversaires.

Paul Durieux 21/07/2008 12:46

Je trouve votre article très pertinent.
La meilleure preuve, je la trouve dans les deux dernières adhésions que le RWF-Liège a enregistrées : deux citoyens qui avaient participé à la marche de Mme Houard, ont eu une discussion très ouverte avec un de nos membres pour en arriver à la conclusion que la France était la solution d'avenir pour les Wallons. Je pense que la distance entre le belgicanisme et l'adhésion à la France est parfois plus ténue que ce que, nous, militants rattachistes et réunionistes, pourrions penser.
Beau sujet de réflexion, non ?