Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Top articles

  • Le désamour

    19 décembre 2017 ( #Poésie )

    Vivre sans amour ce n’est pas vivre C’est un ciel sans oiseaux un étang sans poissons Une source sans eau et des champs sans moissons Hélas ! c’est exister juste pour survivre La clarté du soleil s’atténue tristement De gros nuages noirs envahissent l’esprit...

  • Rencontre

    20 décembre 2017 ( #Poésie )

    Pourquoi es-tu joyeux mon cœur As-tu retrouvé le bonheur Et Cupidon t’a-t-il frappé À nouveau d’un trait acéré Je te voyais dans le chagrin Et gémissant sur ton destin Tu étais inconsolable Tu semblais si vulnérable Tu as connu les déceptions De ne pas...

  • Le deuil

    25 décembre 2017 ( #Poésie )

    L’on ne fait pas son deuil Hélas on le subit C’est une larme à l’œil Qui perle à l’infini C’est sentir chaque jour Un immortel tourment La perte d’un amourÀ tout jamais absent C’est perdre un être aimé Sa femme ou ses parents Ou l’enfant adoré Qui vous...

  • L’Ourthe à Tilff

    27 décembre 2017 ( #Poésie )

    Dès le Clos Sainte Anne petite chapelle Qui se blottit au bas d’un rocher sauvage L’Ourthe se fait calme et encore plus belle Dans sa traversée du petit village La rue qui suit son cours est un ravissement D’un côté son miroir teinté du léger vert Des...

  • L’espoir d’un bilan

    28 décembre 2017 ( #Poésie )

    Pourquoi ai-je eu tellement de pleurs Versés tout au long de ma vie Pluie amère me noyant le cœur Tuant le feu de mes envies Pourquoi ai-je eu tellement de rires Lavant mon esprit de mes peurs J’affrontais avec le sourire Les folles embûches du malheur...

  • Triste réalité

    29 décembre 2017 ( #Poésie )

    Et si aujourd’hui l’on oubliait le monde Ce monde dégoulinant de haine et de peur Pour prodiguer à nos âmes vagabondes Quelques moments de paix d’amour et de bonheur Si tu le veux mon amie nous nous étendrons Sur l’herbe comme deux enfants innocents et...

  • Bruxelles in memoriam

    21 mars 2018 ( #Poésie )

    Vingt-deux mars deux mille seize Bruxelles a des larmes de sang La douleur que rien n’apaise Frappe durement les innocents Dans le hall de l’aéroport Ce sont deux terribles explosions Deux djihadistes sans remords Ont démontré leur abjection C’est dans...

  • Le poète

    23 mars 2018 ( #Poésie )

    Comme le naufragé lance à la mer Une bouteille contenant un message Comportant son cœur serti dans ses vers Le poète s’abandonne à ses pages C’est un cri sincère qu’il lance au monde Ignorant s’il atteindra un lecteur Laissant au hasard et au gré des...

  • Le bonheur des cloportes

    23 mars 2018 ( #Poésie )

    C’est vrai je ne supporte plus Tous ceux qui hurlent avec les loups Alors qu’ils se sont toujours tus Craignant des puissants le courroux Mais ils se joignent aux délateurs Dès lors qu’un scandale éclate Ils quittent leur servile peur Pris d’une ardeur...

  • Alcool

    30 décembre 2017 ( #Poésie )

    L’alcool m’embrume le cerveau Je me sens las et fatigué Mon cœur gît dans le caveau Où ton départ l’a enfermé Qu’elle est triste la vie sans toi Même le chien est malheureux Nous sommes dans le désarroi Car tu nous manques à tous les deux Je sais ce qu’est...

  • Décadence

    05 janvier 2018 ( #Poésie )

    J’ai des bleus à l’âme souvent De voir le monde assassiné Par ceux qui ne pensent qu’à l’argent Veau d’or ancien modernisé Là on massacre les forêts Ici ce sont les océans Et cela sans aucun regret Moins d’avenir pour nos enfants Mais est-ce vraiment...

  • Le mendiant sur le banc

    06 janvier 2018 ( #Poésie )

    L’homme était assis sur le banc Le dos voûté des malheureux Et son esprit semblait absent Bien que jeune il semblait vieux Son cœur cédait à l’abandon Et son âme appelait la mort Car il avait mille raisons De souhaiter ce triste sort Hier encore il était...

  • Le Cœur à vau-l’eau

    07 janvier 2018 ( #Poésie )

    J’ai eu tant d’émotions dans ma vie Tellement d’espoirs qui se sont effacés Que j’en ai perdu toutes mes envies De l’avenir je suis désabusé Oui j’ai vécu une folle existence Emplie de petits et grands bonheurs Hélas je ne puis faire le silence Sur mes...

  • Chagrin d’amour

    08 janvier 2018 ( #Poésie )

    L’homme est accoudé au comptoir De ce petit bistrot miteux Les brumes de l’alcool dans les yeux Et dans l’esprit le désespoir Seulement une heure du matin La nuit est interminable Et la tête sur la table Un ivrogne cuve son vin Et une question tenace...

  • Le tourment

    11 janvier 2018 ( #Poésie )

    Il est terrible le tourmentDe n’avoir plus rien à mangerOu alors si peu seulementQue l’on peut à peine marcher Il est terrible le tourmentDe ne savoir où se logerÀ l’abri du froid et du ventDe sentir ses membres gelés Il est terrible le tourmentDe vivre...

  • Hésitation

    12 janvier 2018 ( #Poésie )

    Il est magnifique mais trop long Le chemin qui mène vers toi Parsemé de mille raisons À me faire douter de moi Je te sais si merveilleuse Qu’à chaque pas que j’accomplis Je sens mon âme amoureuse Mourir d’angoisse à ce défi Arriver à te séduire En te...

  • La cruauté des souvenirs

    13 janvier 2018 ( #Poésie )

    C’est toujours quand il est passé Que l’on reconnait le bonheur Et c’est quand l’on perd l’être aimé Qu’hélas il se change en malheur Chaque souvenir suscite un pleur Et le regret de n’avoir su Saisir du moment la splendeur L’intensité de son vécu Et...

  • Le vieux grigou

    16 janvier 2018 ( #Poésie )

    On le disait bon comme le pain Pourtant il avait ses humeurs Il râlait du soir au matin Car c’était un vieil emmerdeur Il n’aimait pas l’injustice Qu’il voyait tout autour de lui Et il condamnait d’office Les nouveaux mendiants d’aujourd’hui Sous prétexte...

  • Le chauffard et l’enfant

    17 janvier 2018 ( #Poésie )

    Un pantin désarticulé Git au milieu de la route Un petit corps martyrisé Il se meurt sans aucun doute Sa petite tête blonde Tranche sur le rouge du sang La fillette moribonde Ne respire plus maintenant Pourtant elle était joyeuse À pédaler sur son vélo...

  • L’aveuglement

    17 janvier 2018 ( #Poésie )

    La nuit quand je ne dors pas Je rêve à toutes les beautés Que j’ai pu admirer à Spa Avec mes yeux d’enfant gâté Ce fut un merveilleux cadeau Auquel je ne croyais guère Connaître enfin un renouveau Après cette triste guerre La sirène et son hurlement Annonçait...

  • La première idylle

    18 janvier 2018 ( #Poésie )

    Je voulais tant te consoler Car tu avais le cœur chagrin Ce fut l’amour d’un seul été Qu’a voulu t’offrir le destin Un amour d’adolescence Tendre comme un premier baiser Sous le soleil de Provence Est difficile à oublier Aussi blonde que les genêts Et...

  • Dualité

    20 janvier 2018 ( #Poésie )

    Il pleuvine sur le jardin Les fleurs baissent leur corolle En s’inclinant sous le crachin Dans ce temps qui les désole Pourtant la plante a besoin d’eau Pour survivre et s’épanouir Pour humidifier son terreau Ne pas en avoir c’est mourir Il fait soleil...

  • Le loup

    20 janvier 2018 ( #Poésie )

    La nuit est si sombre que la lune blanchit Les arbres dénudés de ce bois endormi Le silence est si lourd que tous les promeneurs Hâtent soudain le pas prisonniers de leur peur Dans le lointain s’entend le hurlement d’un loup Cri d’appel et d’amour, cri...

  • Ma vedette

    21 janvier 2018 ( #Poésie )

    À ma femme, liégeoise que j’ai tant aimée Lorsque j’étais encore adolescent J’adorais le portrait des vedettes Je regardais avec ravissement Leurs photos vendues dans des pochettes Elles avaient le visage d’un ange Alliant la pureté et la beauté J’avais...

  • Réminiscence

    22 janvier 2018 ( #Poésie )

    Oh Madame vous souvient-il De l’amour qui nous a unis Je le croyais sans le péril De le voir mourir dans l’oubli Dieu comme je vous adorais Votre rire et votre air mutin M’avaient conquis à tout jamais Vous aimer était mon destin Je ne voyais que par...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>