Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Résurrection

24 Janvier 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Ce matin, un oiseau m’a réveillé.
Son chant était pur et mélodieux.
Brusquement mon cœur s’est émerveillé
Et je me suis mis à penser à Dieu.

Las ce midi, j’ai entendu les pleurs,
Les cris d’une victime encore enfant
Dont l’innocence sombrait dans le malheur
Et je me suis mis à croire en Satan.

Et ce soir en voyant un chien vendu
Ne connaissant ni le mal, ni le bien
Pleurer le maître qui l’avait battu,
Je me suis dit qu’il n’y avait plus rien.

Plus rien à croire, plus rien à adorer.
De l’Éden, l’homme a fait un enfer
Et je me suis mis à désespérer
Mon tendre cœur est devenu amer.

Toi, mon Aimée, tu m’as rendu la foi
Lorsque je me suis noyé dans tes yeux
Je suis devenu Barbare et Roi
Et j’ai regardé à nouveau les cieux !

Georges Bleuhay - LeCoeur Fou - Edilivre Paris

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Kat 11/08/2019 17:21

Une bipolarité des sentiments en couleurs des mots aux maux
Beau texte bien ressenti

Georges Bleuhay 11/08/2019 19:08

Merci