Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Ces petits partis que nous ne saurions voir !

17 Septembre 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Pour un changement radical en Wallonie, Le RWF « appelle les citoyen(ne)s à voter pour un autre parti que les quatre officiels qui se partagent le pouvoir depuis 20 ans, ceux-là mêmes qui ont un jour approuvé, y compris ECOLO, le seuil électoral des 5% qui permet à un parti émergeant d’être représenté au Parlement ! »

« Pour éliminer ces petits partis qui nous empestent », comme le déclara sans honte un Louis Michel, rappelle le RWF.

Mais n’est-il pas normal pour ce grand libéral, ami et soutien des dictateurs de Cuba et du Congo, de clamer une haine pour l’opposition, surtout lorsqu’elle est faible et facile à écraser .

Les règles du jeu politique « pseudo démocratique » sont toujours les mêmes. Surtout éviter que les thèses et même l’existence de nouveaux venus sur la scène belge n’offre une échappatoire à l’électeur dégoûté de toutes les combines et magouilles que se partagent les politiciens de « métier ».

Tout le monde connaît la puissance des partis qui n’adoubent les candidats qu’en fonction de leur allégeance à leur chef. Ce ne sont pas le militantisme ou l’intelligence de l’individu qui jouent, mais bien son degré de servilité.

Certains répondront que tous ne sont pas « pourris ». Je leur répondrai que c’est probable, mais qu’ils ne pourront jamais résister à la pression de toute la structure mise en place pour les encadrer.

Tout ceci pour en venir à d’excellentes remarques dans un article paru sur le site officiel du RWF à propos de sondages publiés sur les intentions de vote lors de prochaines élections.

Je vous conseille de le lire en cliquant sur l’adresse Internet suivante : http://www.rwf.be/pages/Archives/Annee_2008/semaine38/la_une/Dedicated.html.

 Et il est vrai que ne pas proposer un parti au sondé signifie un trucage bien réel du sondage puisqu’il n’a même pas la possibilité de s’interroger sur son attitude par rapport à lui.

 

Élémentaire, mon cher Watson !

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Rene G. Thirion 18/09/2008 09:34

Merci pour votre réflexion. Puis-je vous suggérer de mettre le CDH ou Ecolo avec les autres dans le sondages et d'ensuite imaginer le résultat ? Surprenant, n'est-ce pas !
Tous les trucs sont bons pour manipuler les sondages avec des seuils de confiance vraiment peu significatifs.

Claude Thayse 18/09/2008 08:16

Pour en avoir discuté un jour avec le président d'un autre institut de sondage, sont classés sous la rubrique "autres", les partis qui n'obtiennent qu'un résultat très faible. Ils sont bel et bien proposés au choix. Même si parfois c'est un choix en deux temps : entre les cinq partis traditionnels et autre et si c'est ce dernier terme qui est chois, la seconde listre est alors proposée au sondé.

Il n'empêches, en Belgie-que les sondages sont d'abord prédictifs.