Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le premier baiser

22 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Comme il est émouvant De penser au baiser Tendrement échangé Il y a si longtemps C’était un jour de mai Et la sève taquinant Mon corps d’adolescent Je crus que je l’aimais J’étais tout éperdu De son regard moqueur J’étais tremblant de peur J’avais le...

Lire la suite

Sainte colère

21 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Je ne sais pas vieillir je n’y arrive pasSi l’on m’a toujours dit qu’en prenant de l’âgeL’on devient plus serein ce n’est pourtant pas mon cas Malgré le temps passé je ne suis pas sage J’ai toujours dans le cœur mes saintes colèresJe ne puis supporter...

Lire la suite

Le Côte Rôtie

20 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Merveilleux breuvage des dieux Appelé Côte Rôtie Dont le nom fait des envieux Fruit d’une vigne bénie Tes vignobles sont très pentus Et du Rhône sont un versant Où le premier soleil venu Rougit le grain abondamment Dur ce labeur du vigneron Avec soin...

Lire la suite

Le néant

20 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

A travers le miroir et l’azur de tes yeuxJe fus comme l’oiseau ivre de libertéDominant le monde presqu’égal à un dieuD’y sentir ton amour m’avait transfiguré En écoutant les mots que tu me murmuraisEt qui coulait en moi tel le chant d’un ruisseauJe devins...

Lire la suite

Triste changement

20 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

J’ai mon pays qui meurtIl est assassinéDisparu mon bonheur Il a tellement changé Je ne reconnais plusCe que j’ai tant aiméVoir un vieillard chenuSur le banc du quartier Il jette un peu de painÀ ces quelques pigeonsQui se pressent à sa mainAdorable vision...

Lire la suite

Quand la souffrance est trop forte

19 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il est des jours sombres il est des nuits tristesIl est des désespoirs qui ne peuvent s’exprimerEn de profonds chagrins la douleur subsisteParfois le poète ne peut que sangloter Car il est sensible ce chantre au verbe hautIl idéalise les plus grands sentimentsEt...

Lire la suite

L’Eden nouveau

16 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

J’ai rêvé d’un jardin ignoré et perduEntouré de hauts murs où nul n’aurait accèsQui ne serait qu’à moi où le moment venuJe pourrai t’accueillir et t’aimer à jamais La nature sauvage qui nous abriteraitEn tendre complice charmerait nos ébatsÀ nos profonds...

Lire la suite

Sérénité

14 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Le calme règne autour de moiDans ce petit bois verdoyantAssis sur un fauteuil pliant J’écoute le merle narquois Son chant se mêle au murmureLéger et apaisant d’un ruCoulant sur de cailloux moussusProposant son onde pure À l’aube au soleil naissantLa biche...

Lire la suite

La fin d’un beau rêve

13 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand le jour se lèveLe rêve s’achèveJe suis désemparéPar la réalité C’est un triste réveilDans l’aube sans soleilEt poussant un soupirJe veux me rendormir Car j’étais si heureuxÀ voguer dans les cieuxTel l’oiseau libéréQui se plait à voler Avec l’amour...

Lire la suite

Le petit pré

12 Mai 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il y avait un petit préSitué près de ma maisonOù les moutons venaient brouter Sitôt qu’arrivait la saison Le sol était marécageuxEt sillonné de petits rusC’était un endroit merveilleuxEden aujourd’hui disparu J’y trouvais tritons et têtards Les prenant...

Lire la suite
<< < 1 2 3 > >>