Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Décrépitude

18 Novembre 2021 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Mourir un peu plus chaque jour
Et sentir la vie m’échapper
À vivre seul sans ton amour
Mon cœur est las de résister

Et lorsque je m’endors le soir
C’est avec le profond désir
Que survienne la dame en noir
Faucher mes derniers souvenirs

Mes yeux sont secs d’avoir pleuré
J’ai mal au plus profond de moi
Je n’ai plus rien à espérer

À part la fin de ma douleur
Pour soulager le désarroi
D’une vieille vie qui se meurt


Georges Bleuhay - 18 novembre 2021
Tous droits réservés

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article