Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Solitude mortelle

27 Novembre 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Seul à devenir fou
À lutter jusqu’au bout
Contre le désespoir
Du matin jusqu’au soir

Ne pas parler des nuits
Où le sommeil s’enfuit
Jusqu’au matin blême
Et vivre quand même

Toujours cette douleur
Celle qui prend le cœur
Et ravage l’esprit
Dans un morne ennui

Mendier juste un regard
Pour fuir le cauchemar
De parcourir sans fin
Un pénible chemin

Être plus mort que mort
Sans pleurer sur son sort
Accepter l’abandon
À perdre la raison

Et dans un monde sourd
Où s’estompe le jour
Quand l’on devient trop vieux
Fermer enfin les yeux


Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article