Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le captif

6 Septembre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay

Je joue avec ton corps tu joues avec mon coeur
Je ne peux que t’aimer mais je vis dans la peur
Et quand je l’exprime tu te moques de moi
Me disant je t’aime d’un ton un brin narquois

Pourtant je sens en toi une indifférence
À mon adoration pourtant si intense
Et je suis le jouet de tous tes caprices
Tu me réponds d’un ton empli de malice


C’est un jeu désolant où tu prends le plaisir
De me voir le pantin dont tu avais rêvé
Qui vit dans l'horrible peur de te voir partir


Je reste malgré tout dans ton adoration
Esclave obéissant dont tu t’es emparé
Définitivement captif de ma passion

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite d'ivanovgood sur Pixabay

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article