Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Alzheimer

6 Avril 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Où sont mes jours heureux passés

Ceux que l’on ne peut oublier

Et qui s’effacent lentement

Dans la lourde brume du temps

 

Quand ils me reviennent à l’esprit

Ils sont de moins en moins précis

ils me laissent désespéré

De perdre des visages aimés

 

J’ai eu des moments de bonheur

Qui faisaient palpiter mon cœur

Pourquoi faut-il que leur oubli

Plonge dans le noir mon esprit

Souvent l’angoisse me saisit

Je me demande qui je suis

Je vis parmi des étrangers

Dans une froide société

 

Et le jour où je partirai
J’aurai vraiment tout oublié

Je serai mort bien longtemps
Avant mon enterrement

 

Où sont mes jours heureux passés

Ceux que l’on ne peut oublier

Et qui s’effacent lentement

Dans la lourde brume du temps

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Photo gratuite de geralt sur Pixabay

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article