Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L’absence

17 Février 2021 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Ô mon cœur si je t’écoutais
Je briserais le silence
Larmes aux yeux je pleurerais
Sur la mort de ta présence

Hagard je te cherche partout
Dans l’espoir de te retrouver
L’on me regarde comme un fou
À ne pas pouvoir t’oublier

Et j’ai beau faire tous les efforts
Pour mieux cacher mon chagrin
J’ai envie de clamer mon sort
D’une vie sans lendemain

Mais qui pourrait me comprendre
Saisir le mal qui me ronge
Qui pourrait me tendre la main
Pour partager mon mensonge

Je souris à tout le monde
Mais mon bonheur est factice
Une comédie immonde
Me plongeant dans un supplice

Je dois être bon comédien
Nul ne voit mon désarroi
Cela me fait un mal de chien
De ne pouvoir vivre avec toi

Ô mon cœur si je t’écoutais
Je briserais le silence
Larmes aux yeux je pleurerais
Sur ta douloureuse absence

Georges Bleuhay - Tous droits réservés

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article