Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Triste réserve

9 Décembre 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Souvenir et nostalgie que ce poème écrit quand le bonheur des premières rencontres me berçait !!

Vous souvenez-vous mon aimée
De cette tendre promenade
Bercée par une sérénade
Que nous offrait la gent ailée

Quand nous fûmes sous la tonnelle
Amoureusement enlacés
Leurs chants nous ont encouragés
À une folle envie charnelle

Cela devint le Paradou
Où l’abbé Mouret céda
Par la volonté de Zola
À l’amour le plus simple et fou

La nature était tentatrice
Aimez-vous nous disaient les plantes
Nous saoulant d’odeurs enivrantes
Ô ces pulsions libératrices

Je ne pus t’ouvrir le corsage
Car il y avait des promeneurs
Pas question de folles langueurs
Nous dûmes jouer les amants sages

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Henrotay 14/12/2020 19:00

Quel delice de vous lire...c est si bien decrit et les mots bien choisis...Nous etions a vos cotes en les decouvrant!....

Georges Bleuhay 14/12/2020 19:24

Merci

Pinault Martine 09/12/2020 10:22

Une douce nostalgie, j'aime beaucoup votre écrit.