Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le naufrage de l’amour

28 Décembre 2020 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Ce soir je ne peux que pleurer
Le cœur blessé par le passé
Et tous les souvenirs heureux
Le pénètrent tel un épieu

Il a disparu mon bonheur
Pour laisser la place au malheur
Depuis que tu m’as quitté
Dans ce monde froid et glacé

Oh terrible solitude
Dans la triste certitude
De devoir subir désormais
De ton absence le regret

Oh comme il était merveilleux
De me noyer dans tes yeux bleus
De caresser tes cheveux blonds
D’avoir ton corps pour horizon

En te perdant j’ai tout perdu
Et je m’enfonce à corps perdu
Dans un immense désespoir
Tel l’enfant perdu dans le noir

Quand je me penche sur ta tombe
Je sens mon cœur qui succombe
Et je ne sais plus accepter
Ce chagrin si dur à supporter

Je ne suis plus qu’une épave
Qui a perdu son étrave
Un fantôme qui divague
Suivant le creux de la vague

Ce soir je ne peux que pleure
Le cœur blessé par le passé
Qui me poursuit à l’infini
Et me laisse l’esprit meurtri


Georges Bleuhay - Tous droits réservés

 

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Kat 28/12/2020 23:09

C est tristement beau

Georges Bleuhay 28/12/2020 23:38

Heureusement il me reste la poésie