Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Cruel réveil

25 Octobre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Je me suis éveillé

Avec le cœur chagrin

Un rêve m’a frappé

D’un souvenir lointain

 

Celui du temps heureux

Où je te retrouvais

Dans mes bras amoureux

Quand le jour se levait

 

Ces moments délicieux

Passés à t’admirer

Dévorant de mes yeux
Ta belle nudité

Mais cela fait sept ans

Que tu m’as laissé seul

Et je me sens mourant

Mon drap est un linceul

 

Et quand la nuit tu viens
M’offrir de rêves fous

C’est toujours le matin

Que monte mon dégoût

 

À survivre sans toi

Des journées durant

J’ai l’âme en désarroi

Et j’ai le cœur mourant

 

Je ne sais plus pleurer

Hélas rire non plus

Cauchemar éveillé

Où je me sens perdu

 

Faut-il désespérer

De vivre trop longtemps

Dans ce monde agité

Où l’on n’est plus vivant

 

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés

Pour écouter ce poème dit par l'auteur, cliquez sur ce lien

Photo gratuite de cocoparisienne sur Pixabay

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article