Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Un coq qui a fumé un pétard prend parfois d'étranges couleurs

10 Juin 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Jean-Michel Javaux , le roi de l’unitarisme belge et son parti  plus honnêtes que le trio concurrent ?

Écolo et Groen, son alter ego flamand, qui a voté cette fois pour la scission de BHV forment un groupe commun avec la N-VA au Parlement Européeen.

Or, les ver(t)s n’arrêtent pas de nous parler de la nécessaire union flamando-francophone, de l’obligatoire unité de la Belgique et de leur réprobation profonde pour les thèses nationalistes flamandes.

À propos de Frieda Brepoels, parlementaire européenne NV-A, ancien membre du conseil et du bureau de la Volksunie qui siège aux côtés des Ver(t)s, Isabelle Durant  déclare "J’en ai parlé avec Jean-Michel Javaux et Marcel Cheron, mais on ne pouvait rien faire".

Elle précise même que Frieda bénéficiait notamment de l’appui d’un Groen assez influent: Bart Staes, lui-même ex-membre de la Volksunie.

Donc, pour des raisons purement de mandat et de représentation à l’Europe, les Ver(t)s oublient l’éthique qu’ils prétendent observer.

L’on avait déjà remarqué que ledit Javaux avait bien acquis tous les défauts d’un politicien carriériste, mais à ce point, cela devient répugnant !

Machiavel a écrit « Le pouvoir corrompt, le pouvoir absolu corrompt absolument ».

La triste démonstration en est faite.  Qui pourra encore croire en cette image pastorale de gentils écolos utopistes et sincères, rêvant d’un monde apaisé.

Comme je plains les quelques vrais écolos qui ont toute ma sympathie, mais qui doivent se sentir de plus en plus mal à l’aise !

 imageCoqBelge.JPG

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article