Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Tendre abandon

31 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand le soleil revient et mordore les blésQuand leurs épis dansent dans le souffle légerD’un vent venu du sud caressant mes cheveuxJe me sens si heureux que j’en ferme les yeux Le silence m’endort dans un doux abandonEt j’entends vaguement le doux bruit...

Lire la suite

IL VIENT DE SORTIR DE PRESSE

31 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Mon septième recueil de poèmes, sans doute le meilleur que j’ai écrit. « Quand le marcheur, après un long voyage, sent la lassitude gagner son corps meurtri par les souffrances subies en cours de route, il ralentit le pas car il pressent la fin du chemin....

Lire la suite

Les mots sont des fleurs

30 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Comme il sera beau le printempsQue mes yeux fatigués verrontLors de la prochaine saisonEt je l’attends impatiemment Contempler avec grand plaisirL’éclosion magique des fleursM’enchantera de leurs couleursCe sera le parfait bonheur Je ne suis pas peintre...

Lire la suite

La fenaison

29 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Au temps béni de mes quinze ansQuand venait la belle saisonJ’attendais impatiemmentLa grande joie des fenaisons Oui le travail était rudePour mes muscles d’adolescentMais il était le préludeÀ des plaisirs doux et troublants Quand midi sonnait le reposBien...

Lire la suite

Être jeune

28 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Être jeune c’est un état d’esprit Oubliant les contraintes et les soucis Qui vous fait regarder vers l’avenir Rempli d’espoir pour les jours à venir Peu vous importe les difficultés Votre fougue vaincra l’adversité Vous savez que l’on ne vit qu’une fois...

Lire la suite

La vulgarité

27 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Oui Monsieur vous m’avez choquéEn déclarant le verbe hautQu’une femme sert juste à baiser Témoignant de votre niveau Vous devez savoir que baiserEst le plus délicat des motsCelui que je dépose légerSur la jolie main de Margot C’est le début d’un amour...

Lire la suite

À mon enterrement

25 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand mes amis suivront tristement mon cercueil Je serai parmi eux à faire mon propre deuil Triste à ne pas pouvoir dire mes derniers mots Sur les regrets que j’ai à les quitter si tôt Il est toujours trop tôt pour céder au néant Si j’ai de lourds sanglots...

Lire la suite

La chanson de l’athée

24 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay

Oui Dieu est bon infiniment Disait le curé du villageQuand il fut privé d’argumentPar l’adolescent peu sage. Jéhovah ne veut que la paixDu fond de la synagogueUne petite voix s’élevaitPeut-on croire au décalogue Allah ne veut que justicePrêchait l’imam...

Lire la suite

Le village mon pays

24 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay

Il est mourant le beau paysCelui de ma tendre enfanceLà où nous étions tous unisÉgaux dans nos existences Dans le village où j’habitaisLa vie s’écoulait paisibleTout le monde se connaissaitUni d’un lien invisible Sur le chemin de l’écoleJe saluais chaque...

Lire la suite

La loi du printemps

23 Mars 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Voici venir le tempsOù le vent est légerRevoici le printempsQui vient nous éveiller La nature frémitÀ la douce chaleurDe ce soleil qui luitÀ nouveau sur les cœurs C’est le grand rendez-vousDe l’amour s’éveillantQui se répand partoutDans les bois dans...

Lire la suite
1 2 3 4 5 > >>