Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La propagande gouvernementale s’accentue, l’avenir s’assombrit.

19 Octobre 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Quelques titres récents de la presse sont du genre « Yves Leterme réconcilie la Belgique avec le Congo », « Yves Leterme soutient l’idée d’un sommet mondial pour réformer le système financier » ou encore «  Face à la Crise, Leterme et Sarkozy sur la même longueur d’onde ».

Ben voyons « Super Leterme » est important et va aider à résoudre tous les problèmes diplomatiques, économiques et même culturels puisqu’il représentait la Belgique francophone au Sommet de la Francophonie à Québec. Normal, sa capacité naturelle à chanter La Marseillaise le désignait tout naturellement pour représenter cette terre merveilleuse où la liberté linguistique est  tous les jours remise en question.

Enfin, ne soyons pas trop amer, notre biprésident de Wallonie/Communauté Française a eu le privilège d’être rapporteur général des travaux dudit sommet et a plaidé en faveur d’une candidature de la République démocratique Congolaise à la prochaine organisation.  Seul problème majeur, le coût d’une telle organisation. La communauté Wallonie-Bruxelles ( tiens, l’on oublie la Communauté Française ) soutiendra cette candidature. Qui sait, nous aurons peut-être la possibilité de l’aider financièrement, malgré la crise qui nous frappe de plein fouet ?

C’est extraordinaire d’ailleurs de voir l’optimisme des  Laurette Onckenlikx, Sabine Laruelle et Merchior Wathelet lors des débats ce dimanche midi sur RTL-TVI et la RTBF. Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes et les pauvres, les sans-emploi, les malades et même les classes moyennes sont sauvés grâce au budget qui a été élaboré pour 2009.

Bien sûr, j’objecterai, comme des centaines de milliers de citoyens belges qu’il s’agit de la plus grande fumisterie qui soit ( voir mon article «  Quelques mesures virtuelles, mais qui calment le citoyen ! » ), mais ils sont à l’unisson pour déclarer que ce budget est en équilibre, mais ils admettent qu’il sera très vite en déficit. L’important était surtout de créer des mesures sociales pour aider le citoyen face aux épreuves qui nous attendent.

Ah ! le budget de la santé est augmenté. Mais le système belge de sécurité sociale est inaccessible à la plupart des pauvres. À quoi sert un remboursement des visites médicales, si la mère de famille n’a pas le montant nécessaire pour payer la visite du médecin et par conséquent, ne l’appelle pas avec tous les dangers que cela comporte .

Ah ! Les pensions augmentent. Oui, mais l’augmentation ne rattrape pas le retard pris au cours des années précédentes sur l’inflation !

Ah ! L’état participera à concurrence de 105 € pour les dépenses d’énergie des ménages, mais ils devront d’abord passer sous les fourches caudines des fonctionnaires du CPAS local, pour vérifier si ils y ont droit ou non. Assistanat quand tu nous tiens !.

Ah ! L’on prévoit la crise économique, mais l’on ne prévoit pas de ressources supplémentaires pour les futurs licenciés suite aux  faillites ou aux délocalisations.

En bref, nous avons actuellement le gouvernement le plus antisocial qui soit par volonté de conserver quelques semaines ou quelques mois de plus leurs précieux mandats. Car c’est être antisocial que de nier la réalité et de reporter à plus tard les choix douloureux.

Et pour une fois, PS, CDH et MR sont sur la même longueur d’onde. Il ne faut surtout pas offrir un front désuni aux mécontents de toute sorte.

Tout ceci pour dire qu’au lieu de se prendre pour les grands tacticiens de l’économie et de la culture mondiales, Leterme, Demotte et compagnie feraient mieux de s’occuper de leur état fédéral qui est de moins en moins en état.

Mais que peut-on espérer de tous ces gens, sinon leur renvoi à une vie anonyme pour laisser la place à ceux que l’on appelait jadis des hommes d’État et qui manquent cruellement aujourd’hui en Belgique.

Un de mes amis m’a confié « Je crois que si la présidence de l’Europe avait été belge, il y aurait longtemps que le monde entier aurait plongé dans l’anarchie, suite aux chocs subis ces dernières semaines » .

Je le rejoins dans son opinion, ce qui me conforte dans mon désir d’avenir en République Française !

Une citation à méditer. Voltaire a écrit « Une république n’est point fondée sur la vertu ; elle est l’ambition de chaque citoyen, qui contient l’ambition des autres ».

J’ajoute que c’est pourquoi nous avons de plus en plus besoin de rejoindre rapidement la France..

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article