Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le poète ne meurt jamais

24 Février 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Lorsque l’amour se meurt
Le coeur est hésitant
Et l’on verse un pleur
Sur ce qui fut charmant

Rien ne semble pareil
L’on survit sans espoir
La nuit est sans sommeil
Dès que s’abat le soir

Pourquoi geindre mon coeur
Tu ne pouvais l’aimer
Tu es dans la douleur
Il faut te consoler

Regarde ton jardin
Vois le nombre de fleurs
Qui s’ouvre le matin
Aux premières lueurs

La plus belle est pour toi
Et elle t’aidera
À retrouver l’émoi
Qui jadis t’inspira
14
Le poète ne meurt pas
Il ne vit que d’amour
Demain il reverra
Revenir les beaux jours

Georges Bleuhay - Le miroir brisé Edilivre Paris 2016

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article