Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Alcool

30 Décembre 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

L’alcool m’embrume le cerveau

Je me sens las et fatigué

Mon cœur gît dans le caveau

Où ton départ l’a enfermé

 

Qu’elle est triste la vie sans toi

Même le chien est malheureux

Nous sommes dans le désarroi

Car tu nous manques à tous les deux

 

Je sais ce qu’est l’éternité

C’est vivre sans ta présence

C’est la pauvre réalité

D’un monde en déshérence

 

Combien de temps subir l’enfer

D’une douleur si cruelle

Dieu n’ai-je pas assez souffert

Je ne puis vivre sans elle

 

L’alcool m’embrume le cerveau

Je me sens las et fatigué

Je vais me servir à nouveau

Un verre de plus pour oublier


Georges Bleuhay - Le coeur à vau-l'eau - Edilivre Paris 2015

Photo gratuite de steinchen sur Pixabay

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jamart 31/12/2017 10:50

Très bien Georges, continue ! Et bonne année pleine de nouveaux poèmes !

Georges Bleuhay 31/12/2017 10:58

Merci Christian. Je vois que tu publies aussi, toujours en héritier liégeois de Simenon et je te souhaite beaucoup de lecteurs dans cette année nouvelle. Dans le fond la meilleure rétribution pour l'auteur littéraire, n'est-elle pas le plaisir de ses lecteurs ! Amitiés sincères !