Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La souffrance de vieillir

30 Janvier 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand l’ange de la mort s’invitera chez moi
Pour apporter la paix à mon corps tourmenté
Ami ne pleure pas je n’aurai nul émoi
À quitter ce monde dans la sérénité

Vieillir est dur au cœur qui est toujours vivant
Mais comment supporter les nombreuses douleurs
Provenant de l’âge le tuant lentement
Il se sent fatigué d’exister dans la peur

Sa muse ne sait plus comment le consoler
Les mots ne viennent plus le poète se meurt
Et aucun souvenir ne peut l’encourager
Le bonheur s’est enfui laissant place à ma peur

Partir n’est pas aisé je désire et je crains
Qu’arrive le moment de cet instant fatal
Chaque nuit est longue à mon esprit chagrin
Je ne puis m’assoupir le corps ne fait trop mal

Absent je resterai pourtant dans ton esprit
Car je serai toujours présent par mes recueils
Lorsque tu reliras les vers que j’ai écris
Tu penseras à moi au-delà de mon deuil

Georges Bleuhay - poème en attente de publication - Tous droits réservés
Photo: Ange compatissant - cimetière de Barcelone

 

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article