Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Articles récents

Il pleut sur Méry

5 Février 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il pleut doucement sur Méry Et sous la caresse sage De la pluie sur le feuillage Les arbres se sont endormis Les oiseaux cessent de chanter Et la nature fait silence Mon cœur entre en somnolence Car le ciel gris est sans clarté Le village semble être...

Lire la suite

La quête éternelle

4 Février 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Aimer, c’est être heureux souffrir C’est à la fois rire et pleurer L’envie d’un bonheur à venir La peur de le voir échouer C’est rencontrer une déesse Qui décidera de votre sort Espoir insensé ou détresse Votre naissance ou votre mort Car la vie sans...

Lire la suite

Une amitié salvatrice

3 Février 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Un rayon de soleilQui chasse le ciel grisBalaie tous mes soucisEt marque mon réveil Car voici le printempsDisparu dans mon cœurBlessé par le malheurQui s’approche à pas lents Je me sentais mourantJ’avais perdu l’espoirJe vivais dans le noirD’un sombre...

Lire la suite

1940

3 Février 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Comme il est triste le tocsinQui sonne l’alarme au matinJe suis envahi par la peurIl doit annoncer un malheur Je suis réveillé désormaisEn ce vendredi du dix maiFin d’une longue semaineDe mes études incertaines Car mon nouvel instituteurN’aimait pas le...

Lire la suite

La désertion de la muse

2 Février 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Après avoir brûlé de toutes les passionsDe la flamme intense envahissant son cœurLe poète s’endort perdu dans la visionD’un corps qui ressent de l’âge la langueur Mon dieu qu’il est triste de se sentir vieillirEn vain il appelle sa muse à son secoursMais...

Lire la suite

Ton prénom

31 Janvier 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

J’écrirais ton prénom sur le sable Mais je crains qu’un vent cruel ne l’efface Et n’en laisse subsister aucune trace Ce qui me rendrait inconsolable Je graverais ton prénom dans la pierre Mais hélas le temps, avec l’érosion Marquerait sa cruelle disparition...

Lire la suite

La cruauté du souvenir

31 Janvier 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Mon amour déjà trois annéesQue je vis dans ton absenceHélas combien d’heures écouléesÀ geindre dans le silence Une photo une chansonEt ton souvenir resurgitMe laissant pour seul horizonLa vue de la tombe où tu gis Quand je te vois belle et rieuseAu soleil...

Lire la suite

La souffrance de vieillir

30 Janvier 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Quand l’ange de la mort s’invitera chez moiPour apporter la paix à mon corps tourmentéAmi ne pleure pas je n’aurai nul émoi À quitter ce monde dans la sérénité Vieillir est dur au cœur qui est toujours vivantMais comment supporter les nombreuses douleursProvenant...

Lire la suite

Laurent-François Dethier

30 Janvier 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay

Hier, il m’est revenu en mémoire Laurent-François Dethier héros liégeois Trop souvent ignoré de notre histoire. Il est facile de deviner pourquoi Fervent défenseur de la République Il s’investit dans la révolution Mil sept cent quatre-vingt neuf fut épique...

Lire la suite

Un parfum de printemps

29 Janvier 2017 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Un léger souffle tiède et doux Tantôt m’a caressé le cou Au milieu des nuages gris Une lueur pâle a surgi Le soleil encore hésitant À se déclarer triomphant Nimbait d’une fine clarté Les contours d’un ciel tourmenté Voir la rosée du matin Perler sur les...

Lire la suite