Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Articles récents

Être jeune c’est être anarchiste

28 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Ami si tu entends la voixd’une raison bien trop sage Ecoute plutôt les émois De la passion de ton âge Ne te laisse pas enfermer Dans la prudence des vieillards Le temps mis pour te décider Il est souvent beaucoup trop tard À préparer ta vieillesse Tu...

Lire la suite

Forcer le destin

27 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Lorsque tu as le cœur chagrin D’une morne nuit sans sommeil Dans la froideur d’un matin Lève les yeux vers le soleil Il trône dans le firmament Chassant les nocturnes frayeurs De l’homme redevenu enfant Par les angoisses du présent Quand le soir au fond...

Lire la suite

À trop aimer

25 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Jour de bonheur ou de malheur Jour de chance ou de malchance J’ai le doute qui s’installe au cœur Et me cause une souffrance Ce moment où tu m’as séduit Reste gravé au fond de moi Instant béni ou bien maudit Qui m’a frappé d’un fol émoi Je m’extasie de...

Lire la suite

La joie disparue

24 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Pourquoi mon âme te sens-tu si seuleToute la nature marque son éveilLa mésange chante dans le tilleulSa joie de voir paraître le soleil Ici un crocus là des jonquillesNaissent dans la fraîcheur matinaleLe premier lierre lance ses vrillesSur le noble tronc...

Lire la suite

Merveilleuse Provence rhodanienne

23 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

A mes amis vignerons rhodaniens Le ciel est d’un bleu éclatant Et d’un éclairage divin Le soleil incendie les champs Les vignes chargées de raisins Le crissement aigu des cigales Couvre les rares chants d’oiseaux Les couleurs s’offrent en bacchanales...

Lire la suite

Un orage d’été

21 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Des nuages gris couvrent l’horizon Le soleil s’enfuit pauvre vagabond Car l’été se meurt privé de clarté Ravivant la peur de l’obscurité Le passant inquiet se met à l’abri Et l’oiseau muet regagne son nid Il perd sa beauté le vert feuillage Lorsqu’il...

Lire la suite

Le retour de l’été

19 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

V oici venir l’été Au champ resplendissant De la couleur des blés Au soleil mûrissants À l’or de leurs épis C’est un coquelicot Bien rouge qui surgit Et se mêle au tableau Aux abords des bleuets Soulignent le chemin Et l’air est si épais Que l’on sent...

Lire la suite

La liberté sous condition

18 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Qui peut croire en la liberté Quand il subit la contrainte De ne pas pouvoir s’exprimer Sous la menace d’une plainte Car il s’agit de penser droit Comme le veut la société L’on ne peut élever la voix Pour exprimer sa vérité Car des sujets sont interdits...

Lire la suite

Interrogation sur un désespoir

17 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Pourquoi cette langueur Qui te saisit le cœur Tu étais si vivant Quand venait le printemps Pourquoi faut-il toujours Pleurer sur un amour Perdu depuis longtemps Dans la brume des ans Pourquoi verser un pleur Quand se meurt une fleur Oublie le passé Que...

Lire la suite

L’envol du poète

16 Juin 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Le poète est libre comme l’oiseau Son inspiration il la tient des dieux Et les mots qu’il dit s’envolent aussitôt Rejoindre les nuages dans les cieux Quelquefois ils se changent en orage S’abattant violemment sur le lecteur Mais souvent ils offrent un...

Lire la suite