Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Articles récents

Le chagrin de Noël

22 Décembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

Dans les froides forêts du pays ardennais Un enfant grelotte couché sous le sapin Il git désespéré à l’écart du chemin Abandonné de tous il est seul désormais Lui n’a pas d’étoile pour guider un sauveur Venant le réchauffer en lui tendant les bras Et...

Lire la suite

Pour vous mes chers lecteurs !

22 Décembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Lire la suite

Noël​​​​​​​

19 Décembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

La nuit s’installe peu à peu Doucement en un voile funèbre Qui éteint le ciel encore bleu Le plongeant dans les ténèbres La vie s’endort profondément Sous une voûte sans éclat Et le silence devient pesant La forêt frisonne là-bas Mais voilà que des flocons...

Lire la suite

Redevenir humain

14 Décembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Lorsque se lève la bise Mordant la chair du mendiant C’est en victime soumise Qu’il tend la main en grelottant Cela fait tellement longtemps Qu’il ne connaît plus la chaleur Son corps se livre lentement À cette mortelle froideur Dans l’encoignure d’une...

Lire la suite

Memorare Leodicum

13 Décembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

Le glas résonne dans la Cité Ardente C’est toute une ville qui se lamente Sur ses blessés et ceux qui ont péri. Mon cœur pleure et mon âme aussi. Ce treize décembre deux mille onze Devra s’inscrire dans le bronze, Jour ou l’assassin a frappé Dans un carnage...

Lire la suite

Strasbourg 11 décembre 2018 - l'horreur totale

12 Décembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Lire la suite

Statistiques des visites du blogue au mois de novembre 2018

1 Décembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Un mois de novembre difficile pour le poète, nostalgie, chagrin et muse la plupart du temps.. malgré tout près de 1.000 lectures et plus de 500 visiteurs unique. Comme annoncé, mon 13e recueil est publié, peut-être le plus beau, le plus humain parmi que...

Lire la suite

Chagrin d'amour

29 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

L’homme est accoudé au comptoir De ce petit bistrot miteux Les brumes de l’alcool dans les yeux Et dans l’esprit le désespoir Seulement une heure du matin La nuit est interminable Et la tête sur la table Un ivrogne cuve son vin Et une question tenace...

Lire la suite

IL EST ARRIVÉ MON 13e RECUEIL DE POÈMES ....

27 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Peut-être le plus beau, le plus humain que j'ai publié à ce jour. « Je dis qu’il faut être voyant, se faire voyant. Le Poète se fait voyant par un long, immense et raisonné dérèglement de tous les sens. Toutes les formes d’amour, de souffrance, de folie...

Lire la suite

À vivre trop longtemps

16 Novembre 2018 , Rédigé par Georges Bleuhay

À vivre trop longtemps L’on finit par souffrir Le corps devient branlant Et sent la mort venir Comme un arbre chenu Penche vers le ravin Son vieux tronc vermoulu Je vais vers mon destin Je partage son sort Le dos qui se voûte Et le triste inconfort D’un...

Lire la suite