Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Articles récents

2019 - Huit ans de regrets

26 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Nouvelle

Je suis heureux. Grâce à mon excellente et adorable amie Anne-Véronique Rennotte, la tombe de ma femme est parée pour la Toussaint. Je ne puis que lui en être reconnaissant. Regarder la photo compense le fait que je ne sois plus à même de m'y rendre physiquement....

Lire la suite

Et si je vous prenais la main

25 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Et si je vous prenais la main Pour dire que je vous aime Que j’adore votre air mutin Quand je vous dis mes poèmes Mais je n’ose vous la saisir De peur de vous effaroucher J’ai le cœur empli de désirs Et je ne peux les exprimer Je crains que ce ne soit...

Lire la suite

Interrogation métaphysique

24 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Si la vie n’était qu’un rêve Qui semble la réalité Une vie bien trop brève Pour avoir vraiment existé Combien dure une existence À la folle échelle du temps Et que devient la conscience Lorsqu’elle sombre dans le néant Ne serions-nous que le jouet D’un...

Lire la suite

Un monde autiste

19 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Il faut que se taise le chant des miséreux Ceux qui ont la rue pour unique foyer La plainte de ceux-là qui ont le ventre creux Est insupportable à tous ceux qui sont comblés Ils sèment le trouble dans leur tranquillité Tel un vivant reproche ils gâchent...

Lire la suite

Crépuscule d’hiver

16 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay

L’oiseau sur la branche Dénudée et blanche Geint sous les frimas Sous un ciel sans éclat La bise fait trembler Le marcheur égaré Saisi par la douleur D’une froide torpeur Qu’il est triste ce temps Où tout semble mourant Dans les champs désertés Et lorsque...

Lire la suite

Le poème

14 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #poésie

Un poème c’est une chanson Où les mots chantent dans le cœur Il n’a pas besoin de violon Pour y mettre de la douceur La phrase devient caresse Et le quatrain harmonie L’émotion devient maîtresse D’une douce symphonie Et celui qui ne saisit pas La musique...

Lire la suite

Mortel abandon

8 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay Publié dans #Poésie

Tout est gris autour de moi Mon cœur comme le ciel Triste comme un jour sans joie Dans un vide immatériel Les brumes de l’automne M’emplissent de tristesse Et mon corps s’abandonne À l’horrible vieillesse À voir la nature qui meurt Je suis dans le désarroi...

Lire la suite

Pour toi mon égérie

5 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay

Au gré des vents il s’en ira Mon voilier de rêverie Vents et marées il bravera Pour te rejoindre ma mie Car ton absence me ronge Toi ma jolie étrangère Tu es fille de mes songes Et cela me désespère Sûrement tu dois exister Quelque part en un lieu lointain...

Lire la suite

Statistiques de fréquentation du blogue au mois de septembre 2019

1 Octobre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay

Des statistiques en demi-teintes. En effet, nombre de mes lecteurs aboutissaient sur ce blogue au départ de mes groupes sur Face Book. Ce réseau social, auquel nous sommes trop attachés et à la pensée unique m'a censuré pour un mois. Evidemment le nombre...

Lire la suite

CONFIDENCE D'UN CHANCEUX

7 Septembre 2019 , Rédigé par Georges Bleuhay

Le poète et son égérie, Odette en 1963 Ce soir-là, elle ouvrit la porte et je fus frappé de stupeur devant son apparition. Invité à entrer dans son petit salon, elle m'invita à m'asseoir dans le canapé dans l'attente de l'arrivée de son mari, médecin...

Lire la suite