Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Wall Street Journal: une gloire pour la Wallonie ?

14 Décembre 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

RTL-Info l’annonce : « Ce matin, à la Une du Wall Street Journal sur internet, dans la rubrique Travel (Voyage), ce n'est pas Le Caire, Rome ou le Machu Picchu, non, ce matin à la Une du prestigieux journal économique, la référence mondiale des businessmen, la bible du capitalisme, c'est... Charleroi. La plus grande ville wallonne au firmament de l'économie ? Le plan Marshall 2.0 aurait été si efficace ? Malheureusement, non.

 

Toutefois, c'est quand même l'esprit d'entreprise qui se voit consacré dans l'article. Nicolas Buissart, jeune artiste de 30 ans, organise depuis plus d'un an un circuit touristique des... endroits les plus glauques de Charleroi: maison de Dutroux, station de métro à l'abandon, vue du terril, rues connues pour leur laideur. L'initiative avait fait l'objet d'un reportage de notre journaliste Ludovic Delory, au mois de mars 2009 ( voir le reportage). »

 

Le dénommé Buissart  dit à ce propos « Les gens ne viennent pas dans la ville, mais ils devraient. Les choses laides sont fascinantes. La ville industrielle de 200.000 habitants dans la partie francophone de la Belgique est aujourd'hui surtout connue pour son aéroport austère et autres désagréments. Les 25.5% de chômage à Charleroi font plus du double de la moyenne nationale. Pour la majorité du pays parlant le néerlandais et habitant dans une Flandre plus prospère, Charleroi représente tout ce qui ne fonctionne pas en Wallonie. Le coût de la sécurité sociale et des subsides versés directement au sud constituent la raison-clé pour laquelle la Belgique n'a plus de gouvernement depuis le mois de juin. 'C'est pourquoi j'amène les gens ici, pour leur montrer ce que les politiciens font avec leur argent »

 

Encore une manière de diminuer notre région. Comme l’a dit Talleyrand préservez-moi de mes amis, je me charge de mes ennemis !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ø 14/12/2010 16:08


Encore une manière de diminuer notre région. Comme l’a dit Talleyrand préservez-moi de mes amis, je me charge de mes ennemis !

Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
Pourtant, il faut, il faut que l'on vous dise,
On déplore un tout petit rien :
Un incident, une bêtise,
...,
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien.