Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Tout va bien… la Belgique n’a pas encore coulé

13 Janvier 2012 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

La presse nous apprend qu’à l'issue du conseil des ministres Olivier Chastel, ministre du Budget a déclaré que le solde de financement 2011 pour la Belgique est estimé à 4 % du PIB. Le programme de stabilité prévoyait -3,6 %, mais c'était sans compter sur la liquidation du Holding communal, les 250 millions que le secteur de l'énergie refuse de payer et les transferts de budgets aux Régions et Communautés.

 

Mais quoi d’étonnant avec le gouvernement qui était en affaires courantes. Leterme nous rassurait pendant que Reynders, le génie de la finance nationale, assurait les suivis des recettes et des dépenses ?

 

Il y a longtemps que j’affirme que toutes les déclarations de ces messieurs étaient du vent à destination des citoyens.

 

Comment peut-on croire plus dans la prévision du budget élaboré pour 2012.

 Les 11,3 milliards proviennent de réductions de dépenses publiques à raison de 42 %, d'impôts nouveaux et de hausses de fiscalité à raison de 34 %, le solde étant constitué d'autres mesures (28 %). Mais déjà, l’on sait qu’il y a un bon milliard de plus à engranger et que la commission européenne à trouver les mesures prises insuffisantes pour atteindre les 2,8 % de déficit prévus.

 

Il faut dire qu’il y a de quoi avoir des doutes concernant des rentrées sur base de récupération de la fraude fiscale. Elles relèvent du fantasme. Comment peut évaluer une fraude que, par définition, l’on ne connaît pas ? Nos politiques jouent à Madame Soleil en tablant sur ces rentrées incertaines qu’ils chiffrent généreusement.

Mais l’Europe est, nous dit-on satisfaite du gel de dépenses publiques à concurrence d’un milliard trois, et nous disent ces messieurs qui se foutent royalement de nous, cela n’entraînera en rien la situation des citoyens.

 

Mort de rire, comme disent les internautes !  Le dégel devrait déjà s’annoncer pour la révision en février et le milliard trois manquant est têtu, il faudra bien le trouver quelques part ! Saluons au passage le pauvre ministre Magnette qui a déclaré que la politique économique et budgétaire imposée aux États membres prépare »"une récession de 15 ans » . Mais pour une fois qu’il fait preuve de lucidité il se fait taper sur les doigts par son maître Di Rupo !

 

Il y en a marre de ces baratineurs qui mentiront comme des enfants jusqu’au bout, jusqu’à la catastrophe finale, une histoire belge à la grecque en quelque sorte !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article