Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Steven Vanackere, ministre fédéral CD&V s'exprime

15 Août 2011 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

« une négociation ne peut réussir que lorsque les deux extrêmes sont absents … C'est effectivement Olivier Maingain (FDF) qui est pointé du doigt ici. Il faut savoir si les partis francophones auront assez de courage pour se distancier de plusieurs thèses de Maingain. L'élargissement de Bruxelles? C'est intéressant pour les congrès et les livres scientifiques. Sur le plan des négociations, c'est ridicule. Et ce n'est pas sérieux … Il faut trancher ce nœud gordien qu'est BHV, sinon ce pays va sombrer »,

Ce Flamand, « bon chic-bon genre » du gouvernement fédéral démissionnaire, suit le même chemin que la N-VA ou que le Vlaams Belang. En effet, le nœud gordien, comme il le dit lui-même, c’est la scission de BHV, Une fois faite, la frontière de la Flandre sera définitivement fixée et sans contestation possible même au niveau international en cas d’éclatement de la Belgique. Après, la Région Bruxelloise sera définitivement encerclée et assiégée et les réformes économiques que veut la Flandre se feront plus facilement en larguant la solidarité envers la Wallonie.

Le PS est prêt à nous vendre puisque Di Rupo est prêt à s'incliner devant les ukases nationalistes flamandes dans son délire de devenir le 1er ministre de Belgique et que Serge Moureaux son acolyte déclare « Mais reconnaissons que quand le CD&V dit qu'il faut résoudre BHV avant toute chose parce que c'est ce dossier qui a fait tomber le gouvernement, il (Beke) a raison ». La Belgique est décédée en 1970 et le peuple belgicain croit encore qu’il s’agit de soins intensifs pour la sauver, alors que les politiciens actuels règlent en silence et en toute complicité les détails de l’inhumation

 

Editorial de www.wallonie2010.eu

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article