Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Sœur Anne, ne vois-tu rien venir ? Elio se désespère !

30 Août 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

La réunion plénière autour du préformateur s'est achevée tard dans la nuit aux environs de 3h30.
Aucune avancée ne s’est faite faite sur les dossiers de la scission BHV et du financement de Bruxelles en compensation.

Elio Di Rupo avait pourtant mis sur la table une nouvelle proposition de solutions après les blocages survenus jeudi et vendredi, sensée plaire aux Flamands.

Par la voix de sa porte-parole, le Montois préféré du Palais a fait savoir que les points de vue restaient inconciliables et qu'il n'entendait pas organiser une nouvelle réunion. Il a ajouté qu’il attendait maintenant un signal de "l'un ou l'autre parti".
+
À défaut de recevoir ce signal qui permettrait de redonner l'espoir d'un consensus, le préformateur en tirera les conséquences", a déclaré son porte-parole.

Comme la bande francophone à Elio se montre attentive aux désirs du chef rouge, l’on peut en déduire que ce message était adressé aux négociateurs flamands en général, et à la N-VA et au CD&V en particulier.

Désormais, comme sœur Anne enfermée dans le Donjon par son vilain mari, Barbe bleue, il consulte du regard l’horizon au nord dans l’espoir de voir arriver un messager qui le délivrera de l’emprisonnement qui l’empêche d’annoncer la bonne nouvelle au roi, "Sire, votre royaume est sauvé. La république flamande est reportée à plus tard, grâce au talent politique qui me caractérise."

Mais contrairement au conte de Perrault, le seul arrivant sa rescousse jusqu’à présent est Groen!, le seul Flamand dont il se fout complètement.

Il va donc terminer toute sa journée en espérant que le preux Bart De Wever*, monté sur son pâle destrier Wouter Beke**, vienne lui annoncer la bonne nouvelle. Les Flamands acceptent la reddition totale et sans conditions des négociateurs francophones.

Bonnes gens, vous qui lisez cette petite nouvelle, ayez donc une petite prière pour que le pauvre Elio puisse enfin devenir 1er ministre. Car si le miracle ne s’opère pas, ce serait la fin tragique de son ascension vers le firmament politique dont il rêve !.
 

Demain la suite à ce suspens insoutenable. Nous saurons si Elio peut encore espérer !

pour nos amis français,
* Bart de Wever est le Président de la N-VA
** Wouter Beke est
président ad interim du CD&V

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article