Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Quand d'anciens militants montrent leur vrai visage !

29 Janvier 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

PilatSite-RWFpirate2.JPG

Il est évident que tout être humain a la liberté de penser, de croire, d'affirmer et que celle-ci peut conduire à des divergences de vues. Il est aussi évident que cette liberté lui donne le droit de changer d'opinion et que ce droit est respectable.

Mais faire de la politique ne devrait pas dire utiliser les moyens les plus vils pour tenter d'abuser de la crédulité des citoyens.

Peut-on qualifier d'honnête le fait d'utiliser l'adresse Internet rwf-liege.fr pour communiquer pour un mouvement de contestation ?

Peut-on laisser en laisser le contenu passé pour faire croire en une continuité de pensée ?

Ce fait ne démontre-t-il pas suffisamment la volonté des "putschistes" de nuire à leur ancien parti plutôt que de construire dans une voie différente la nouvelle vision qu'ils désirent communiquer ?

Quand l'on s'engage dans un parti, on le fait par adhésion à sa ligne politique. Lorsque l'on n'est plus d'accord avec lui, on le quitte et l'on s'inscrit ailleurs à défaut de créer soi-même une nouvelle ligne politique à laquelle l'on veut croire.

Est-ce cela que les quelques rares anciens militants qui désiraient modifier la ligne politique claire du RWF ont fait? Non, ils sont restés dans le parti pour tenter de le phagocyter.

Que voulaient-ils vraiment ? Que l'on édulcore le message pour mieux plaire à l'électeur. Qu'on lui dise qu'il était possible de ne rien changer à ses habitudes électorales, qu'il pourrait se retrouver dans une petite "Belgique wallonne ou francophone" protégée et défendue par sa grande sœur, la République française. Que la véritable proposition faite à l'électeur wallon soit celle d'un changement qui n'en serait pas un. Du mensonge électoral simplement.

Il est dommage que la droiture ne s'impose pas chez ceux qui se disent pour un retour à la France, car le manque de confiance des Wallons dans leurs hommes politiques (à 85% d'après un sondage si mes souvenirs sont bons) est issu d'un marketing électoral toujours menteur.

Mais pour en revenir à la cannibalisation du l'adresse rwf-liege.be, elle démontre simplement que ce n'est pas la rigueur morale qui conduit leurs actes !

Merci au président Paul-Henry Gendebien d'avoir pu arrêter le complot avant de voir anéantir le travail précieux et acharné des militants sincères à la cause au profit de quelques contestataires de mauvais aloi !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article