Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Papa aime tout le monde !

28 Mars 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

Ce midi sur RTL-TVI, nous avons eu droit à un numéro que le seul et l’unique Daerden est capable de faire !

Celui qui déclarait régulièrement l’affection que le petit peuple de Liège lui témoignait en déclarant d’un ton satisfait « Tout le monde aime papa » évolue vers une formule encore plus percutante « Papa aime tout le monde.

Dans le débat sur les pensions, il a déclaré qu’il voulait une amélioration des petites pensions, mais le problème  c’ est qu’il faudrait que les autres membres du gouvernement avec qui il est allié le veuillent aussi.

Inquiétant pour l’augmentation demandée, car l’on peut se demander, et sans jugement de valeur sur les projets qu’il voulait mettre à exécution, si ce sera comme pour la liaison autoroutière Cerexhe-Heuseux, la vignette de circulation sur les autoroutes wallonnes, la suppression de la redevance de télévision, l’entretien et la réparation des routes ainsi que les 600 millions d’euros qu’ il avait trouvés pour y remettre bon ordre, j’en passe et des meilleurs !

Il a même eu le culot d’annoncer que la pension moyenne en Belgique était de 1900 €. Que signifie moyenne lorsque l’on sait le nombre de petites pensions versées aux retraités belges ?

Cela veut dire qu’un petit nombre de pensionnés privilégiés ont un montant tellement important que leur poids financier compensent le grand nombre de ceux qui sont sous le seuil de pauvreté, ce qui permet d’annoncer ces 1900 € dont tout le monde rêve et que peu touchent.

Est-ce cela le socialisme de papa ? Du vent et une incapacité à réclamer une véritable justice sociale !

Un SMS passant sous l’écran m’a impressionné. « Il faut créer une pension unique pour tout le monde ». Mais pouvait-il la voir cette inscription, lui qui répondait à Pascal Vrébos sur la question  de sa situation financière, que cela allait et qu’il n’avait pas à se plaindre.

Mais encore plus étonnant sa cotation sur le Prince Philippe de 9/10. Où est l’esprit égalitaire et républicain des anciens socialistes, de ceux qui ont combattu l’inégalité sociale, mais nous sommes dans une monarchie parlementaire affirme-t-il où chacun des pouvoirs à sa place. Les manifestants de 1950, lors de l'affaire royale et les morts de Grâce-Berleur doivent se retourner dans leur tombe !

Mais il est vrai que le Parti socialiste a renié son esprit critique contre le pouvoir des forces du passé. Le siècle dernier, il stigmatisait la religion et j’ai souvenir des « mécréants » qui croassaient au passage du moindre curé. Aujourd’hui, il  se révèle ami sinon protecteur de la manifestation de plus en plus prégnante de ce que Marx appelait l’opium du peuple.
Si la calotte et la soutane des «calotins » lui donnaient des boutons, la barbe et le voile ne semblent pas du tout le gêner !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article