Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Leterme, un premier ministre discret qui craint les Wallons !

11 Mars 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Yves Leterme, à l’invitation de Charles Michel, bourgmestre de Wavre, devait venir parler sur le thème « Quelle Belgique pour demain ? »

Sans doute, une manière de rassurer les Wallons sur la manière dont ils sont digérés tous les jours dans l’état fédéral België.

Pour lui souhaiter la bienvenue et lui soumettre la solution idéale, c’est à dire le retour à la France des Wallons et l’enterrement définitif d’une Belgique unitaire défunte depuis longtemps, le Rassemblement Wallonie-France avait invité ses militants à se manifester en paix, lors de son arrivée.

Tout était prêt pour une réception joyeuse et colorée par les nombreux drapeaux bleu,, blanc, rouge frappée du coq wallon. Même Charles Michel l’attendait au seuil de sa maison communale entouré de sa police locale.

Yves Leterme a dû les prendre pour des manifestants « à la flamande » puisqu’il s’est introduit subrepticement par l’arrière du bâtiment. L’on n’est jamais trop prudent !

Mais le RWF n’est pas le Vlaams Belang et de toute façon, il suffisait d’entonner la Marseillaise comme il avait su le faire lors d’un 21 juillet passé pour s’attirer la sympathie et les applaudissements des manifestants.

Ou alors adopter la technique de son prédécesseur, devenu président permanent de l’Europe, face à l’insulte d’un député européen anglais qui le traitait de serpillière, une surdité temporaire et un mutisme prudent.

Décidément, nos maîtres actuels flamands manquent de panache !

WavreMichelMars2010.jpg

Photo Philippe Lenaerts

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article