Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Les vœux de Wallonie 2010 pour l'année 2012

31 Décembre 2011 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

En cette fin d’année 2011 qui a vu l’alliance des partis francophones admettre pratiquement toutes les exigences flamandes pour constituer un gouvernement fédéral avec Elio Di Rupo comme 1er ministre de la coalition PS-CDH-MR, il est temps de penser à un avenir incertain pour la Wallonie.

 Alors qu’en cette période , l’on présente les vœux de bonheur, de prospérité et de bonne santé à tous ceux que l’on aime, il m’est difficile aujourd’hui de suivre cette tradition. J’aimerais fortement le faire, mais je ne puis.

En effet, en ce  moment,  la dette publique belge atteint des sommets, l’europe impose ses lois dictatoriales inadaptées à la nation et  les marchés , douce expression pour faire croire qu’il n’y a pas un pouvoir financier international, se servent de la faiblesse de l’euro pour imposer un asservissement total des citoyens.

Cet euro auquel nos dirigeants se cramponnent avec l’énergie désespérée d’un mourant qui espère une rémission de quelques heures est  monnaie de singe, puisque la banque centrale européenne est indépendante et que les responsables des différents membres de sa zone n’ont aucune possibilité d’adapter sa valeur pour répondre aux besoins industriels et économiques de leur nation.

A se demander à qui servent nos ministres et nos députés sommés de voter 80% des lois que la dictature des oligarques européens nous impose, sauf à leur procurer un statut et une aisance financière que leurs électeurs n’ont pas.

Quel sera l’élément marquant de l’année nouvelle qui se présente à nos citoyens ?
Ce sera le véritable massacre social où l’augmentation de prix des produits et services sera exponentielle, chaque nouvelle mesure fiscale entraînant une augmentation des coûts de production et donc une diminution du pouvoir d’achat et un chômage en recrudescence.

De plus les mesures drastiques annoncées par nos gouvernants ne suffiront pas à atteindre le retour au 3% de déficit admis par l’europe (encore elle). Donc la charge fiscale et la coupe sombre dans les services sociaux continueront de plus belle !

Oui en 2012, l’année sera profitable aux riches de plus en plus riches, mais elle sera désastreuse pour le peuple wallon qui n’aura même la consolation d’avoir un gouvernement régional qui pourra atténuer les effets de la mal-gouvernance fédérale. Bien au contraire, lui aussi sera de plus en plus gourmand en prélèvements fiscaux ou en restrictions d’avantages à la population. De quoi regretter de n’être pas  Flamand.

Mais l’état fédéral servira, comme depuis quelques années, à amoindrir la Wallonie afin qu’elle tombe dans les Lage Landen que nous prépare le gouvernement flamand, par le biais du Parlement benelux installé par ce cher Leterme lors du renouvellement de cet accord et son élargissement en compétence sans interroger le parlement belge, ainsi que par ce bon Kris Peeters, ministre président de la Région flamande qui vient de signer un accord de collaboration accrue avec les Pays-Bas.

Pour se sortir de cette nasse tendant à la paupérisation et la sujétion du peuple wallon, il ne reste que l’espoir de son retour au sein de la France. Je sais, la République a elle aussi les mêmes difficultés, mais appartenir à une nation totalisant avec nous plus de 70 millions d’habitants, nous laissera plus d’espoir que dans cet état nabot au plan mondial où nous sommes en minorité face aux 6 millions et demi de Flamands toujours plus exigeants et dominateurs.

Mon vœu est donc que mes frères et concitoyens ouvrent enfin les yeux et se révoltent comme en 1960 contre toutes ces lois iniques qui les menacent dans leur survie !

VoeuxWallonie2010 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article