Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Le Calvados - Un alcool français pour les Flamands uniquement ?

17 Novembre 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

Je viens de recevoir un courriel de la Sopexa qui montre à quel point la la Belgique française peut parfois être méprisée dans la communication publicitaire.

Il m’annonce la campagne promotionnelle suivante :

«  C’est la quatrième année que Sopexa Belgique lance en Flandre la campagne Calvados, avec l’accroche déjà bien connue « De mooiste tonen hoor je niet ». Le but de cette campagne est de renforcer l’image de marque de Calvados auprès des consommateurs actuels et de recruter de nouveaux consommateurs de Calvados.

La campagne presse consiste en des annonces dans les magazines Knack, Sabato, Gentleman, Weekend Knack et De Standaard Magazine ainsi d’un publi rédactionnel et sera renforcée par une campagne web qui gère du trafic vers www.hetechtemoment.be, le site du Calvados où les internautes peuvent gagner un séjour en Normandie ou 1 des 50 bouteilles de Calvados.
La campagne et le concours durent jusqu’à fin décembre 2010 ».

 

Le plus bizarre dans cette annonce, c’est qu’il n’y a pas de campagne correspondante en Français, alors que cette agence internationale de marketing alimentaire appartient à un réseau officiel de la République française. Société « privée » depuis 2007, elle bénéficie néanmoins d’une délégation de service public dans la politique de l’accompagnement à l’export puisqu’elle s’est vue accordée un partenariat par le Ministère de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche pour la période 2008-2012 avec  l’Agence nationale UBIFRANCE, dotée depuis 2009 de compétences élargies afin de fédérer, dans le cadre de l’Equipe de France de l’Export et du Programme France-Export, l ’action de l’Etat dans le soutien aux exportations.

 

Le communiqué annonçant ce partenariat précisait même que dans un contexte de reprise tendancielle des exportations agroalimentaires amorcée depuis le début de l’année (+5,5% en 1er semestre) qui permet de redonner quelques couleurs à un solde commercial sectoriel durement éprouvé en 2009, il était important pour UBIFRANCE et SOPEXA de renforcer leurs synergies dans le seul but de proposer aux 4000 entreprises avec lesquelles elles travaillent déjà un programme de promotion renforcé et harmonisé.

 

Alors pourquoi la promotion du Calvados uniquement en Flandre ? Déjà une reconnaissance d’un état indépendant flamand ? Un responsable de campagne flamingant ? Un mépris pour une Wallonie au pouvoir d’achat plus faible ?

 

Remarquez que dans le bas du message, la Sopexa précise que le "Calvados sera sans doute à l'esprit de tous les belges, à l'occasion des fêtes de fin d'année".

C'est sûr que pour eux le nom Belgique est la traduction française du nom original du pays, Belgïe.

 

Je ne sais, mais je puis assurer mes lecteurs que je boycotterai désormais cet alcool que j’appréciais. Il s’agit là d’une grave erreur de communication en ce moment de grave crise entre les communautés nationales.

 

Et qui sait, comme il ya tellement d’autres délicieux alcools français  qui ne pratiquent pas le ségrégationnisme dans leur promotion, vous ferez peut-être comme moi ?

 

Calvados2011.JPG

 

 Calvados2011Sopexa.JPG

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article