Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La présidente du Parlement Wallon est-elle une ravissante idiote ?

6 Décembre 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

En 1964, Edouard Molinaro tourne un film où Brigitte Bardot tient le rôle principal d’une ravissante (très ravissante- NDLR) idiote, dont la naïveté est désarmante !

 

Aujourd’hui, c’est la présidente du parlement wallon qui reprend le rôle dans l’interview accordée à Pascal Vrébos. Avec moins de charme, il est vrai, mais avec l’air aussi idiot que Brigitte avait su si bien interprété.

 

Déjà, cette écolo avait allaité son bébé lors de sa prestation devant les parlementaires wallons ahuris par tant de fraîcheur paysanne. Certaines mauvaises langues l’avaient déjà surnommé à l’époque Bécassine pour cette bévue qui s’apparentait à celles commises par la petite bonne bretonne dans la société bourgeoise de l’époque.

 

Dimanche, à la question de Pascal Vrébos « Qui est le président de la Côte d’Ivoire ? », elle répondit to de go Laurent Gpagbo. Et comme un cancre devant l’examinateur du bac qui se rend compte que sa réponse n’est pas la bonne, elle s’enferre en déclarant qu’il a prononcé son serment d’investiture.

 

Elle ignore apparemment qu’Alassane Outtara, son adversaire a obtenu 54% des voix lors de l’élection et que pratiquement toute la communauté internationale a reconnu cette victoire.

 

Mais cela ne va pas mieux, alors la riposte suprême consiste à dire qu’elle a entendu que l’élection aurait été controversée et qu’elle n’est pas juge de la cour là-bas pour donner un avis.

 

Alors, Dame Hoyos est-elle une vraie ravissante idiote ?

 

Il semblerait bien que oui. Ravissante peut-être puisqu’un député de l’opposition lui avait envoyé un texto disant qu’elle avait un bel arrière-train (en d’autres mots, bien sûr) mais idiote certainement !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article