Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L'outrage des Flamands à la douleur wallonne

18 Février 2011 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Vif.be17022011

 

Geneviève Isaac, qui a perdu dans la catastrophe de Buizingen, son fils Yohan Van Hemelryck et le père de ce dernier, Didier dans la terrible tragédie ferroviaire entendait se constituer partie civile. Elle a fait part ce jeudi matin à un journaliste de la RTBF de la décision de la justice de rejeter sa constitution de partie civile au motif que celle-ci avait été rédigée en français.

Elle a marqué son incompréhension quant à la procédure à suivre. La constitution de partie civile doit être traduite de français vers le néerlandais dans la mesure où les prévenus seraient majoritairement néerlandophones.

Elle ne sera pas rejetée si elle est introduite en français déclare le substitut en charge du dossier qui s'inscrit en faux contre les accusations de rejet de la constitution de partie civile.

Mais cette affaire montre à nouveau que la Flandre, bien qu'entité fédérée de l'état belge est un pays étranger et c'est d'autant plus honteux.que dans cette catastrophe, la majorité des victimes étaient Wallonnes et par conséquent d'expression française.

Comment peut-on encore vivre dans un pays divisé où les citoyens sont les jouets de lois linguistiques, de différence de traitement en matières de taxes ou d'aides  .

Les juges sont Flamands ? Et alors, la moindre des décences  et un peu de compassion auraient voulu qu'ils soient bilingues et admettent les interventions des avocats dans les deux langues.

Inadmissible, direz-vous ? Pourquoi ?
A Bruxelles, ne demande-t-on pas aux services de secours d'être bilingues ?

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article