Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L'enfer est toujours pavé de bonnes intentions: l'interculturalité

10 Novembre 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

Il a fallu un an de travail, 300 rencontres et tables rondes pour une vingtaine d’experts pour connaître les propositions faites par le « machin » des assises de l’interculturalité, instauré par la plus mauvaise ministre que la Belgique n’ait jamais connue , Joëlle Milquet.

Les fameux experts (mais en Belgique l’on est vite expert de « haut niveau » pour autant que l’on soit reconnu par les partis politiques, nouvelles universités du savoir ) ont donc planché à sa demande pour arriver à une conclusion donnée par Marie-Claire Foblets, coprésidente du Comité de pilotage Interculturalité. "Ce que les assises nous ont permis de faire, c’est d’écouter beaucoup de personnes. Ce qui ressort, et je crois que c’est un témoignage très dur que je vais faire, c’est qu’il y a encore beaucoup trop de racisme".

Et la commission de faire de nombreuses recommandations.

Parmi celles-ci, bien entendu, le port du voile islamique. Va-t-on l’interdire, car il est une indication très claire d’une option religieuse ? Allons donc disent ces batteurs d’estrade de la communautarisation à outrance. Faisons un accommodement raisonnable, il serait interdit au sein de la police, de l’armée et de la justice, mais pour tous les autres fonctionnaires, il serait autorisé. Pourtant un foulard porté sous le képi militaire ou la toque du magistrat ajouterait une note de gaité dans les défilés ou les prétoires.

Mais l’égalité ne voudrait-elle pas que le port d’une croix ou d’une étoile de David puisse être porté ostensiblement par les fonctionnaires non musulmans qui le désirent ? Et pourquoi pas le compas maçonnique qui est une option philosophique également ?

Toujours habiles à poser des étapes dans l’évolution d’une société pluriculturelle qu'ils désirent viscéralement, ils préconisent même une interdiction, celle de porter le voile jusqu’à l’école jusqu’en 3e secondaire, mais dès la 4e secondaire, le libre choix devrait être laissé aux élèves. Un petit pas vers le grand saut.

Autre recommandation significative, la Belgique doit présenter des excuses aux pays qu’elle a colonisés. Comme si la génération actuelle de Belges devait porter les « fautes » de leurs parents. Les Arabes vont-ils aussi présenter leur excuses pour le trafic d'esclaves auxquels ils se sont livrés ?

Mais la plus extravagante est de supprimer, dans la loi sur le négationnisme, la référence aux génocides des Juifs par les nazis, pour pouvoir l’appliquer aux autres génocides.
Va-t-on remplacer la Shoah par ce qu’ils aimeraient appeler les « nouveaux génocides » telles que le massacre des Palestiniens par les Israéliens ? La communauté juive appréciera

Pour répondre aux paroles de cette dame Foblets sur le fait qu’il y a encore beaucoup trop de racisme dans notre pays, je lui dirai simplement que ce genre de mesures préconisées ne conduit qu’à l’exaspération xénophobe de ses habitants, y compris les nouveaux Belges heureux de vivre dans une société où l’esprit de la liberté occidentale domine l’oppression religieuse orientale.

Mais cette vice-présidente ne serait-elle pas partiale dans ses conclusions ? Sa bibliographie sur Wikipédia est éloquente. Elle montre une certaine orientation juridique qui explique ses propos et ses centres d’intérêt.

Le Code marocain de la famille. Son application en Europe
avec Jean-Yves Carlier, Bruylant, 2006
Les familles maghrébines et la justice en Belgique: anthropologie juridique et immigration
Karthala, 1994£
Familles - Islam - Europe. Le droit confronté au changement,
Paris, L'Harmattan, 1996 (coll. 'Musulmans d'Europe)
Femmes marocaines et conflits familiaux en immigration. Quelles solutions juridiques appropriées?
Anvers, Maklu, 1998
Recht op maat. Culturen in de rechtbank.
 Anvers, Maklu.
Healing the wounds: essays on the reconstruction of societies after war
avec Trutz von Trotha, Hart Publishing, Portland (OR), 2004
Islam and Europe: Challenges and opportunities, avec Yves Carlier
Multicultural Jurisprudence : Comparative Perspectives on the Cultural Defence, avec Alison Dundes Renteln
Mariage-conjugalité, parenté-parentalité, sous la direction de Hugues Fulchiron,
Paris, Dalloz, 2009.

Merci Madame Milquet pour cette tentative d’avancée religieuse dans un pays qui devrait être laïc pour assurer la paix publique  entre tous les citoyens et éviter les heurts inévitables  entre les confessions. Il suffit de voir déjà le nombre d’agressions antisémites dans certains quartiers de Bruxelles, pour se rendre compte que l’affichage outrancier des convictions religieuses finira par conduire à la haine et une nouvelle Saint Barthélemy !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article