Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

L'armistice belge en voie de disparition - La guerre aux portes de la Wallonie

15 Octobre 2009 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Kris Peeters, ministre –président de Flandre devrait rencontrer son homologue de la Communauté germanophone  Karl Heinz Lambertz, le très monarchiste et belgicain rouge , pour évoquer  l’accord du gouvernement flamand et dire  «  très clairement que nous souhaitons cette scission au plus tôt » a annoncé, Ludwig Caluwé, chef de groupe du CD&V.

Évidemment, cette opération suit la demande du Vlaams Belang au parlement flamand de demander par écrit à la Communauté germanophone de ne pas déclencher une quatrième procédure en conflit d’intérêt sur BHV  qui retarderait le vote de la proposition de loi de la scission.

Elle suit également la visite que Bart De Wever, le président de la NV-A avait déjà rendue la semaine précédente pour plaider la même cause.  Ce parti, de même que la Liste De Decker et le Vlaams Belang, ont vivement critiqué le fait que  Karl-Heinz  qui semble être réceptif  au déclenchement du conflit d’intérêts, estimant qu’il s’agit d’une manoeuvre dilatoire qui constitue une violation de l’état de droit.

Bart De Wever trouve absurde de penser que la proposition de loi flamande visant à scinder l'arrondissement de Bruxelles-Hal-Vilvorde puisse porter atteinte aux droits des germanophones.

Et Jean-Marie Dedecker de décocher la flèche finale. : "C'est mieux que les masques tombent maintenant et que nous, Flamands, sachions que même pour une réforme de l'État, nous ne devons attendre aucun soutien de M. Lambertz et de son équipe", a-t-il déclaré.

Il est clair que la guerre pour BHV est entamée et que la plupart des partis flamands et de leurs électeurs piaffent d’impatience de gagner la bataille de BHV, écrasant ainsi de leur majorité parlementaire l’ensemble des politiques francophones.

Au moins, à ce moment, le signal sera clair et le Wallon devra enfin comprendre que la Belgique est passée (légalement puisqu’à la majorité des voix)  sous la domination de la Flandre.

Amis, entends-tu le bruit sourd du pays wallon qu’on enchaîne ?

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article