Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Dérapage injurieux et ingérence politique d'un ministre d'état belge

12 Février 2010 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Guy Verhofstadt, ex-premier ministre Open VLD et chef du groupe libéral au Parlement européen, a osé déclarer dans une tribune publiée aujourd'hui dans le quotidien Le Monde que le débat sur l'identité nationale en France montrait qu'il « y a décidément quelque chose de pourri en République française", devenue "source d'accablement pour ses amis ».

Toujours aussi injurieux envers la République et son gouvernement, il va encore plus loin en précisant que « Pour ses voisins, la France a souvent été un modèle d'inspiration et d'admiration (...). Elle est source d'accablement pour ses amis, qui la voient se perdre dans une polémique stérile sur l'identité nationale ».

Enfin ce ministre d’état d’un état fédéral inégalitaire entre les régions qui la composent a le culot de fustiger un débat qui "a remis les thématiques d'extrême droite au premier plan" et estime que les discussions "de sous-préfecture" organisées par le gouvernement et le site internet du ministère de l'Immigration et de l'Identité nationale sont devenues "un défouloir au remugle vichyste".

Les dernières remarques sont particulièrement mal venues de la part d’un élu de Flandre dont la politique régionale crée actuellement une ségrégation entre citoyens de première qualité (du cru de préférence) et de deuxième choix (les francophones en particulier). Le traitement (et le mot est cruel) dont sont victimes les habitants de la périphérie de Bruxelles, capitale européenne en est une preuve évidente.

L’énergumène politique (énergumène, car si ladiplomatie française était chatouilleuse, elle rappellerait son ambassadeur pour exiger, au minimum, des excuses) est donc particulièrement mal placé pour émettre ce genre de critiques nauséabondes.

Au nom des Wallons attachés profondément aux Valeurs de la République Française, je présente toutes nos excuses à Monsieur le Président de la République, à son Premier Ministre et à son gouvernement, pour l’affront que leur a été fait par un élu belge, ministre d’état de surcroit !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article