Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Antoinette Spaak face aux chiens politiques

18 Septembre 2011 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Dans le débat de ce midi sur  la scission de BHV à la RTBF, Antoinette Spaak a défendu la thèse seule contre tous une opinion largement répandue chez les Bruxellois et les Wallons, l’accord conclu par les 4 partis traditionnels est une trahison des francophones et un attentat à la démocratie.

 

Tous , De Decker et Nollet notamment,  l’interrompaient constamment  et réfutaient tous ses arguments les plus logiques comme des idiots extrémistes défendant leur foi.

Mais le premier prix  de la suffisance et de la  grossièreté doit être attribuée à Melchior Wathelet, qui avec l’élégance d’un marchand de cochons, l’invectivait littéralement, ignorant le respect que l’on doit à une grande dame, d’un âge certain, d’une carrière politique irréprochable et Ministre d’Etat.

Ce fut en tous cas une belle leçon que de voir tous ces « retourneurs de veste », ces girouettes  politiques, tenter par l’absurde et la négation de prouver que leur reniement des promesses électorales étaient justifiées . Judas expliquant qu’il avait eu raison de trahir le chrisst pare que s'il ne l'avait ps fait, la Chrétienté n'aurait jamais existé !

Rine n'est encore perdu, fors l'honneur pour le PS, Ecolo, le CHH etr le MR.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article