Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

A propos de la folie belge qui se manifeste actuellement

29 Juin 2014 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

Le phénomène est tout à fait étonnant et révèle que la fin du pays est proche. Une dette qui dépasse les 100% du PIB, un chômage préoccupant, une pauvreté en hausse constante, une invasion non jugulée de population exogène, des instabilités meurtrières partout dans le monde, l’Ebola qui se répand et le seul moment qui fait sortir le belge poussiéreux du tombeau, c’est celui du Mondial du football. Le citoyen amorphe et veule brusquement se révèle patriote devant une équipe de « sportifs » mercenaires de toutes origines payés au-delà de toute décence, censés donner la gloire « historique » à leur pays.

Les supporters sont pour la plupart des espèces d’ectoplasme incapables de pratiquer eux-mêmes un sport collectif d’amitié entre voisins, le seul qui leur est accessible c’est celui de la logorrhée verbale au comptoir d’un bistrot ou près de la machine à café du bureau. Les quelques autres sont juste bons à tenter de ressembler à un adonis de publicité en s’inscrivant dans des centres de mise en forme et en se faisant dorer aux rayons UV artificiels.


De là à en conclure que le patriotisme de ces gens arborant les couleurs nationales, portant de ridicules coiffes à cornes est simplement celui des bouffons, vous savez ceux qui servaient à dérider le roi et que celui-ci doit se réjouir de voir cet amour factrice en ignorant que toute chose a une fin et que, dès que la fièvre footballistique sera retombée, ils replongeront dans leur morne contemplation de leur nullité, oubliant que par délégation, ils avaient été des héros d’un jour d’une comédie amère ! 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article