Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Fêtes de la Wallonie ? Où est la Wallonie ?

20 Septembre 2009 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Aujourd’hui, ce sera le tour de Namur, capitale de la Région wallonne de participer aux fêtes de Wallonie. Apparemment une Wallonie qui n’existe pas pour les politiciens de la région.

Pour la circonstance, la Région Champagne-Ardenne est mise à l’honneur et je félicite Jean-Paul Bachy, son président, d’avoir réussi enfin à obtenir cette invitation après des années de contacts laborieux avec ladite Région wallonne. Il faut rappeler un accord déjà signé en son temps par Van Cauwenbergh, alors ministre-président et qui n’a vraiment pas amené le rapprochement désiré.

Tiens comme c’est bizarre. Ce n’est pas la Région champagnardennaise comme ce ne sera jamais la Région normande ou la Région alsacienne qui viendra à Namur.

Non, contrairement à la République française, où les noms des Régions claquent comme autant de drapeaux marquant une fierté d’appartenance, en Belgique fédérale, les régions deviennent des adjectifs communs, désignant leur vassalité à un état artificiel qui tente désespérément d’enlever le sentiment d’appartenir à une communauté de langue, de culture et de projet.

Wallon doit être le prénom de Belge.

D'abord la langue. En effet, elle est vecteur d’une bonne communication, et les spécialistes vous diront toutes les nuances qu’une langue maternelle comporte et qu’i faut savoir saisir pour ne pas déformer les échanges nécessaires à une bonne compréhension.

Ensuite, la culture. Elle est directement inspirée par la langue et la conforte dans sa puissance et la manière de voir l’univers au départ de l’endroit où l’on est né.

Enfin, le projet. C’est le seul moyen de fédérer des individualités pour arriver à une cohésion nécessaire pour défendre l’individu dans sa personnalité profonde.

A lire ce mot, il est facile de comprendre que si la Belgique est un état, elle ne peut pas se dire une nation. À l’inverse, la République française peut s’affirmer une nation et un état. Elle protège les terroirs et les traditions qui la composent, mais elle les réunit dans une langue, une culture et un projet commun basé sur la Liberté, l’Égalité et la Fraternité.

La Wallonie a donc toute sa place en France comme Région à part entière. Elle possède la même langue, la même culture et n’aura aucun problème à adopter la devise française, nettement mieux adaptée que l’union fait la force. L’union de qui, avec quoi et comment.

La Wallonie est captive d’un état, mais peut s’assimiler rapidement à une nation !

Vive la Wallonie. Vive la Wallonie, Région de France. Vive la France !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article