Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Faut-il être une agente de police agréée par l'imam du quartier ?

2 Août 2009 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

Il existe une note de service au sein de la police fédérale qui prévoit que seuls des agents de sexe féminin devraient contrôler l'identité de femmes en burqa. La porte-parole de la police fédérale a en effet confirmé l'information donnée samedi par des quotidiens flamands. Mais cette note doit être revue, a précisé Astrid Kaisin.

Cette note a déjà donné lieu antérieurement à des réactions et il a été décidé de la revoir, en collaboration avec la police locale. La porte-parole de la police fédérale a encore indiqué que cette note n'impose pas des règles mais se contente de recommandations. Après concertation, la note sera soit purement et simplement annulée, soit modifiée.

L'on savait déjà que certains islamistes réclamaient des piscines réservées uniquement aux femmes, que d'autres exigent la suppression de l'enseignement du Darwinisme à l'école, et que les règles religieuses de leur alimentation doivent s'imposer à tous pour ne pas les mécontenter !

 

Ainsi, a-t-on vu une ridicule obligation faite aux traiteurs fournissant  les bureaux de vote, de livrer des sandwichs ne comportant ni jambon, ni cochonnailles qui risquaient de contaminer ceux aux fromages prévus pour les assesseurs musulmans.

L'on sait aussi que les services de gestion du personnel du Ministère de la Justice envisageaient l'autorisation du port du voile dans les tribunaux.

A voir la note la recommandation ci-dessus, l'on est en droit de se demander s'il ne faudra pas que les postulantes à un poste de policier de quartier doivent bientôt étudier le Coran et être agréée par la mosquée pour procéder à une vérification d'identité.

Bien sûr, l'information révélée, l'on s'empresse de déclarer qu'elle va être revue. Mais elle montre bien l'état d'esprit qui règne dans la société occidentale. Les nouveaux arrivants ne sont plus tenus de s'intégrer au consensus national, mais bénéficient d'un statut privilégié par rapport aux citoyens.

La Belgique est neutre ? Il faut qu'elle devienne laique, seul moyen d'assurer la liberté de conviction pour tous, mais aussi le respect de l'autre et de la société dans laquelle il vit !.

J'exagère ? Non, pour preuve, en France, cette information, peu diffusée chez nous mais qui montre l'agressivité de cet intégrisme, précurseur d'une guerre de religion dont nous devons nous passer pour le plus grand bien de nos amis arabes, désireux de vivre en harmonie avec la nation où ils ont été accueillis !

Mahmoud Doua, enseignant en anthropologie du monde arabo-musulman à l'université de Bordeaux 3 et imam de la mosquée de Cenon, se serait fait agresser à la sortie de la salle de prière située dans le quartier de Thouars, à Talence en France  D'après son récit, deux jeunes hommes, des salafistes, fondamentalistes musulmans, l’auraient poursuivi et agressé, le blessant à la main droite.

Il était intervenu dans plusieurs émissions de télévision où, par souci de modérer l’image désastreuse de l’islamisme intégriste,  il n’avait pas prôné le port du nigab.  bien que se montrant très critique sur ce qu’il appelle le « dogme laïc ».  " Tu dis que tu représentes les musulmans, alors que tu n'es rien du tout! " lui auraient lancé ses deux agresseurs.

En juin de cette année, dans la région parisienne, une enseignante de lycée, collaboratrice du site Internet Riposte Laïque, avait été prise à parti par une vingtaine d'élèves d'obédience salafistes qui ne supportaient pas son engagement.

Le journal L’express le souligne, les flèches des intégristes pleuvent sur tous les camps idéologiques et créent une tension croissante, alors que les travaux du parlement français sur le port du niqab s'annoncent particulièrement épineux.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article