Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Quand l'hôpital se moque de la charité !

23 Mai 2009 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

« Nous avons sans cesse plaidé pour que la prison de Guantanamo ferme car elle représente une insulte à nos principes en matière de Droits de l'Homme. Cela implique que nous soyons prêts à travailler de concert à la recherche d'une solution et que nous prenions nos responsabilités", a  déclaré  Karl De Gucht, ministre flamand  des Affaires étrangères dans un communiqué publié vendredi soir.

Les Droits de l’Homme universels ou les flamands. Vous savez, ceux des francophones qui ont eu le malheur de se croire en Belgique et qui se trouvent dans un  état flamand fasciste où le délit de non-appartenance à la communauté est sanctionné par la loi tribale mais aussi par les troupes de nervis qui combattent la « Waalse Griep ».

C’est le ministre d’un pays qui refuse de signer la convention européenne de protection des minorités, qui ose faire cette déclaration.

« C’est l’hôpital qui se moque de la charité ».  Ce vieux dicton venant du Lyonnais décrit fort bien l’attitude de ce tartuffe flandrien. Quand l’on parle Droits de l’Homme, l’on se montre sensible aux heurts et malheurs qui accablent ses concitoyens, fussent-ils d’expression française !

Mais pour avoir la Flandre telle qu’elle est rêvée, il faudra une épuration linguistique en attendant l’épuration ethnique. Et pendant se temps-là,  les élus politiques wallons tournent pudiquement leurs regards vers ce qui reste encore de prébendes qu'ils pourront se partager sous l'œil bienveillant d'une majorité flamande !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article