Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

La démocratie ailleurs, une affaire belge !

19 Mai 2009 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Mouvements d'humeur

La Belgique est prête à contribuer à hauteur de plus de 4,3 millions d'euros au financement des élections locales en République démocratique du Congo (RDC), a-t-on appris lundi de source gouvernementale à Bruxelles, confirmant des informations en provenance de Kinshasa.  

Charles Michel, a autorisé le transfert du reliquat du programme PACE d'un montant de 2,340 millions d'euros en novembre 2008 pour financer l'organisation des prochaines élections urbaines, municipales et locales - dont la date n'a toujours pas été fixée.  La Belgique a également dégagé une contribution supplémentaire d'un montant de deux millions d'euros provenant de lignes budgétaires de la coopération.

Que Charles Michel soit un bon démocrate chez les autres, personne n’en doutera. Mais la démocratie chez lui en Belgique ne semble pas lui poser de problèmes.

Pas un sou de l’état belge pour aider les « petits » partis à émerger, à représenter au moins une partie non négligeable des électeurs qui ont voté contre l’amicale « PS-CDH-MR-Ecolo ».

Cet ami du suffrage universel affiche une profonde indifférence à l’expression démocratique des citoyens de son pays. 

L’a-t-on entendu pour protester contre « la loi du silence » observée prudemment par la presse ?

Son parti propose-t-il  dans son programme le droit à la parole pour les candidats de listes nouvelles sur les ondes nationales, comme en France lors des élections où chacun a le même temps de parole ?

Non, le partage des électeurs se fait entre partis complices comme au bon temps de la prohibition. Cela n’empêche pas une guerre sans merci pour empiéter sur les autres, mais tout nouveau concurrent doit être supprimé.

Donc pas de publicité, pas d’information, je dirais même pas de respect, mais plutôt un mépris condescendant, voire haineux pour les mendiants de liberté d’expression.

Amis électeurs, le 7 juin donnez une claque historique à ces histrions politiques.
Votez en masse pour le RWF.

Si cela ne nous donnait pas le pouvoir, cela sera un premier pas vers la Liberté, l’Égalité et la Fraternité républicaines !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article