Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Maingain, l'éternel défenseur d'une Belgique unitaire

3 Décembre 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

RTL-Info le publie sur son site Internet, le président du FDF Olivier Maingain était l'invité de Fabrice Grosfilley ce mercredi dans l'émission hebdomadaire « Rue de la Loi».


L’article dit notamment qu’Olivier Maingain critiqua sévèrement la décision de Marino Keulen pour son refus dela nomination des trois bourgmestres francophones de la périphérie bruxelloise.


« On ne peut pas refuser le résultat du suffrage démocratique », a-t-il déclaré avant d'ajouter « qu'on ne peut pas continuer à devoir dire à l'Europe qu'on ne sait pas résoudre cette question. Je ne veux pas que le nationalisme flamand vienne ternir la réputation du pays».

Maingain, défenseur du Royaume, nous le savions déjà , mais son inquiétude pour l’image du pays nous touche particulièrement.


Un gouvernement, moitié à gauche – moitié à droite, qui nous ridiculise par ses décisions de consensus mous qui nous laissent désemparés face aux crises institutionnelles, financières, économiques et sociales. Un gouvernement fédéral qui n’a pratiquement plus de pouvoir sur les régions. Mais ce qui l’inquiète, c’est surtout que l’Europe se rende compte qu’il y a de méchants Flamands en Belgique qui oppriment trois bourgmestres francophones.


Le reste importe peu. Pauvre MR qui doit s’accommoder d’un associé pareil dans son cartel et qui va peut-être être obligé d’y ajouter Rudy Aernoudt, le Flamand qui aime les Wallons au point de venir leur donner des leçons de civisme et de courage.


Mais il se montre désolé que « les négociations communautaires soient paralysées ! Il faut que les parlementaires flamands acceptent de parler de ce qui leur convient moins", a insisté le président du FDF qui sait pourtant que les Flamands ne reviendront pas sur leurs volontés de mettre les Wallons et Bruxellois sous « protectorat flamand ».


Serait-il bête à manger du foin ou bien fait-il une simple musculation pour convaincre ses pauvres électeurs bruxellois de voter à nouveau pour lui ?


La place politique qu'il occupe est bonne, il serait dommage de la perdre !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article