Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le blogue de Georges Bleuhay le poète de Méry-sur-Ourthe

Où l'on sent que Rudy Demotte aime la médecine

10 Novembre 2008 , Rédigé par René G. Thirion Publié dans #Wallonie-France

Dans un entretien publié lundi par Le Soir, le ministre-président de la Région wallonne Rudy Demotte lance un appel à une réaction collective de l’Etat Fédéral  dans le cadre de la crise financière et économique. 

" Des pans de l'économie ont été abîmés par les flammes de l'incendie financier, maintenant, il faut rebâtir pour le moment, les réponses les plus concrètes viennent des Régions ", affirme le Premier wallon.

Et le ministre-président wallon d'ajouter " qu'un tas de politiques supplétives peuvent et doivent venir du fédéral. La question est: en aura-t-il la capacité ? Le fédéral, c'est une mécanique lourde, et on attend toujours la preuve de son efficacité".

" Il est temps de se remonter les manches, de dépasser un peu les clivages communautaires et idéologiques, pour un besoin d'union sacrée, celui de la reconstruction de notre économie » déclare-t-il dans une belle envolée unioniste. En effet,  Rudy Demotte dit encore croire toujours en notre "Etat-Belgique ", ce en quoi il ne fait que s’aligner sur les convictions d’Elio Di Rupo, son président de parti.

" Avec les Régions, nous constituons un corps, et on peut avoir des pieds et des jambes qui marchent... Mais à un moment donné, s'il n'y a pas de coordination, on peut s'entremêler les pieds et chuter. On a besoin de coordination", ose ajouter le ministre-président qui estime qu' " aujourd'hui, il y a une obligation de résultat ".

Il a tort de croire en une coordination possible d’un gouvernement fédéral, de plus en plus affaibli et ne tenant que par la volonté de 12 « sages » qui progressent lentement, le plus lentement possible vers une improbable modification du régime institutionnel afin de prolonger l'agonie de la Belgique.

Par contre, il a diablement raison lorsqu’il parle de s’emmêler les pieds. Il est vrai que la jambe flamande, pour employer sa caricature anatomique, part dans un autre sens que la jambe wallonne et que le cerveau devant coordonner les deux est en complète liquéfaction !

Pauvre Wallonie dirigée par des si pauvres médecins qui n’arrivent même pas à poser un diagnostic valable et un traitement approprié l’amputation de la Wallonie pour la greffer le plus rapidement sur la France.

En effet, toute la politique actuelle est semblable, pour rester dans le domaine médical, à celle employée par ce médecin qui diminuait le débit d'arrivée d'oxygène à un mourant., en train d'étouffer. A la question posée par les proches du patient sur les raisons de cet action, il répondit, il mourra de toute façon, mais ainsi il durera un peu plus longtemps !

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article